Les  6 ou 7 milliards d’êtres humains dans le monde se communiquent chaque jour dans plus de 1000 langues recensées. Près de 1,3 milliard de chinois parlent le mandarin, plus de 400 millions d’individus dialoguent en Espagnole. Ces individus sont tous des natifs et naturellement c’est leur langue maternelle. Ces deux langues sont respectivement la première et la deuxième langue les plus parlées sur la planète. Cette statistique se trouve sur n’importe quel site sur internet qui traite le sujet.

L’anglais se positionne au troisième rang mondial. Historiquement, il est originaire de l’Empire britannique et s’est vite répandu autour de la planète à travers les colonies à partir de la fin du 17ème siècle. Parmi les pays colonisés, on peut noter principalement les États-Unis d’Amérique, l’Australie, l’Inde, le Canada et sur le continent africain, l’Afrique du Sud. Actuellement, le nombre de personnes qui utilise l’anglais est évalué à 1,7 milliards dont 900 millions en font leur usage courant.

Qu’on soit grand ou petit, étudiant ou professionnel, travaillant dans un tel ou tel domaine, l’apprentissage de l’anglais devient plus qu’indispensable. Que se passera-t-il si quelqu’un qui ne parle que l’Espagnole discute avec un autre qui ne s’exprime qu’en dialecte français, par exemple ? Ce sera la pagaille assurée et une incompréhension totale. Une personne qui veut communiquer avec une autre personne de nationalité différente a plus de chance d’être comprise en abordant une conversation en anglais. Ils existent plusieurs façons d’« apprendre l’anglais » : l’utilisation d’applications préconçues, en creusant sur internet des sites qui proposent des « cours d’anglais en ligne », avec un professionnel enseignant, avec des livres dédiés, avec des supports numériques comme les CD ou DVD…

Malgré ces premiers constats, une question persiste, pourquoi vouloir apprendre l’anglais  et non le mandarin ou l’Espagnole ?

 

 

Voici les raisons qui poussent les gens à vouloir apprendre l’anglais

 

Il est impossible à une personne d’apprendre et de maîtriser toutes les langues qui existent malgré toute la volonté du monde. Une ou deux suffisent. Voici sept raisons d’apprendre l’anglais :

 

1- Plus d’une soixantaine d’états et territoires établissent l’anglais comme langue officielle

 

cours d'anglais en ligne langue différente

 

Eh bien c’est vrai, la langue officielle de plus du quart des pays répartis sur tout le continent est l’anglais. Environ 27 pays l’intègrent comme deuxième langue pour leur administration. Tous ou presque sont issus de l’ancienne colonisation britannique. De plus, elle est adoptée par l’Organisation des Nations unies comme langue officielle avec cinq autres langues (arabe, chinois, espagnole, français et russe).

 

 

2- L’anglais est langue la plus parlée au monde

 

L’anglais est omniprésent et dominant. Pour se faire une idée plus précise, plus de 400 millions d’anglophones natifs et plus d’un milliard d’individus c’est-à-dire environ 20 % de la population mondiale parlent ou comprennent l’anglais. La majorité des gens préfèrent apprendre cette langue après leur langue natale. L’anglais est utilisé dans pratiquement dans tous les domaines : tourisme, science, affaire, quotidien, médias, politique. Ce qui explique l’importance de l’anglais.

 

 

3- Facilité de décrocher un travail décent ou un poste à responsabilité

 

Maîtriser la langue de Shakespeare est un atout considérable sur le marché du travail. Elle figure parmi les compétences les plus recherchées par les chefs d’entreprise même dans les pays francophones. De plus en plus d’entreprises deviennent internationales et l’anglais est très influent et incontournable. Pour deux collaborateurs de même niveau, celui qui parle l’anglais a plus de chance que l’autre d’accéder à un poste supérieur ou promotion. Pour pouvoir décrocher un travail et mieux encore, réussir notamment dans les secteurs comme le tourisme (hôtel, restaurant…), le commerce, la science, les technologies, le journalisme, la politique la maîtrise de cette langue est obligatoire si on veut s’intégrer dans l’équipe.

 

 

4- Une langue de voyage

 

Une personne sur deux, a au moins au cours de sa vie, fait un voyage en dehors de son pays natal. Comprendre et parler l’anglais est donc un avantage non négligeable dans tout ce qu’on entreprend où que l’on soit et surtout lorsqu’on est en déplacement. C’est la langue étrangère la plus parlée au monde, c’est perceptible partout où l’on va.

Dans les « Halls » d’un aéroport, sur les horaires de départ et d’arrivée des trains, sur les panneaux de signalisation, dans les magazines, enfin partout pour résumer. Il n’y a pas un seul endroit au monde ou il n’y a pas au moins un terme en anglais. Pour se rassurer, il y a toujours quelqu’un qui comprend au moins l’anglais dans n’importe quel pays. Quelques mots d’anglais suffisent à communiquer avec n’importe qui et à nouer un premier contact.

5- Langue du monde médiatique et de communication

 

Accéder aux informations sur internet est très facile actuellement, mais la plupart sinon la majeure partie d’entre elles sont en anglais (80 % des données disponibles et plus de 90 % des données scientifiques sont rédigés dans cette langue). Le secteur « média » et « journalisme » emploie l’anglais comme langue de prédilection.

6- Pour les études

 

Si on est encore étudiant et on souhaite poursuivre ses études à l’université. Le passage à la présentation de mémoires ou thèses sera obligatoire, et la plupart seront rédigés en anglais, surtout dans le domaine des technologies. On ne peut pas s’en échapper. Dans le système éducatif français, l’anglais est inséré dans le programme scolaire dès le plus jeune âge de l’enfant. Ceci marque l’importance de cette langue dans le milieu éducatif et dans l’enseignement en général.

7- Pour le plaisir et le développement personnel

 

C’est une langue qui possède un vocabulaire à la fois riche et complexe. Elle n’en est pas moins simple pour progresser son apprentissage à l’allure d’un train à grande vitesse. Se lancer dans ce défi est évidemment un réel plaisir. Une chose est sure, et c’est prouvé scientifiquement, savoir parler une langue autre que sa langue natale permet accroître les aptitudes du cerveau et la mémoire est stimulée.

Quelle conclusion on peut en tirer alors ? Ouvert d’esprit, raisonnement rationnel, mémoire d’éléphant dit-on, autant de qualité pour les individus qui parlent au moins une langue étrangère.

 

 

Sur quels sites peut-on trouver des cours d’anglais en ligne ?

 

Avec « Google Search », le fameux moteur de recherche intelligent, trouver un site sur internet pour pratiquer l’anglais en ligne est très facile avec quelques clics seulement. On a vraiment l’embarras du choix tellement il y en a. La plupart des cours d’anglais en ligne sont entièrement gratuits.

Cependant, certains sites méritent une attention particulière et se doivent d’être consultés. En voici, quelques-uns contenant une brève description et présentation :

 

  • Le site de « British Council »

Il n’y a de mieux que l’anglais pour apprendre l’anglais.

Le site propose des cours pour tous les types d’âges : petits, adolescents, grands

 

  • “Learn English On line” Free English Learning Program

C’est un site idéal pour passer un bon moment et apprendre à la fois l’anglais. Il propose des cours en passant étape par étape suivante un niveau de difficulté de plus en plus fort. Voici les étapes à suivre :

On commence par une rubrique appelée « Pre lessons » qui comprend deux leçons.

Ensuite il y a Onze « unités » numérotées de 1 à 14, à travailler progressivement. Une unité comprend 5 leçons sauf la dernière qui en dispose 4.

On y trouve aussi une rubrique pour les « Pronunciation »

 

cours d'anglais en ligne mot

 

 

  • Duolingo

La plateforme offre deux avantages conséquents :

Le premier est une application mobile conviviale, intuitive et très facile d’utilisation, le second est qu’elle permet de se fixer un objectif à atteindre chaque jour dans un délai de temps court.

Dès qu’un moment libre se présente ou lors d’une pause, on peut en profiter pour consulter l’application sur le portable. Les prononciations, l’écoute et la compréhension sont mises à l’épreuve à chaque fois.

Le programme se met automatiquement au niveau de l’utilisateur et la motivation est maintenue par un compteur

 

  • 17-minute-languages.com

Le site propose une méthode d’apprentissage rapide et efficace.

Selon le site, le cours se différencie des autres cours d’anglais en ligne avec une meilleure méthodologie. Entrainement de 17 minutes au quotidien. Méthode unique d’apprentissage. La prononciation des phrases, des textes et des mots a été prise avec des personnes natives afin d’obtenir l’authenticité voulue, comme on l’entend parler de façon très naturelle.

Une nouvelle version de cours actualisés vient juste d’être commercialisée en 2019 avec les plateformes Linux et Mac, Windows, iPad, androïd.

 

  • anglaisfacile.com

Le site est entièrement gratuit, et s’adapte à tous les niveaux (débutants, intermédiaires, ou avancés)

On y trouvera une rubrique « test de niveau » c’est un passage obligatoire pour déterminer et évaluer le niveau de connaissance de l’utilisateur.

Des cours et exercices sont disponibles pour les débutants, plus de cent exercices pour les affirmés.

Il y a également un forum et des salles de discussion avec d’autres internautes.

Une autre rubrique intéressante également pour un moment de détente en jouant avec des jeux éducatifs, en écoutant des documents audio, en visionnant des vidéos intégralement en anglais

 

  • BBC Learning English

C’est une application très complète contenant des fichiers audio et vidéos, des textes grammaticaux, de riches vocabulaires, tous les verbes irréguliers, plein d’exercices de prononciations. Le programme est destiné pour les férues de langue et non les débutants.

 

  • Anglissisme.com

Entièrement gratuit, ce site fournit des exercices qu’on peut faire chez soi en s’adaptant à notre rythme.

Selon les témoignages des internautes et des utilisateurs avérés, la technique offerte par le site pour appendre l’anglais est à la fois très simple et efficace

 

  • English Central

En naviguant sur ce site, on ne sera pas près de repartir. C’est comme un enfant qui s’assoit dans une voiture de course, qui démarre en prenant le volant. Il ne veut plus en sortir.

La prononciation est leur atout majeur qu’il mette en valeur et à l’honneur. Le site fournit des exercices d’oral avec « feedback » personnalisé. L’humour et la publicité garnissent les fichiers vidéos.

 

  • Hellolingo

« Pratique, pratique, pratique » c’est le mot d’ordre et c’est très efficace.

La plateforme propose de chatter interactivement avec des internautes natifs sous différents thèmes (social, culturel, santé, environnement…)

 

  • Je m’amuse en anglais

Site dédié spécialement pour les enfants. Leur temps sera occupé en jouant et en s’amusant, à faire des séances de coloriage et apprendre par la même occasion des termes et vocabulaires de tous les jours.

Il y a également plein de petites histoires et contes à voir en version française. Elles sont entrecoupées par des traductions en anglais. Visite à ne pas rater.

 

  • Rachel’s English

C’est 100 % américain pour perfectionner l’accent. Les cours d’anglais en ligne n’y sont pas gratuits, mais accessibles au portefeuille de tous les budgets. Toutefois, les 10 premiers cours sont gratuits.

 

 

Existe-t-il des astuces complémentaires pour pratiquer rapidement ?

 

enfant cours d'anglais en ligne

 

Il est possible d’acquérir un très bon niveau en 12 semaines. Pour pouvoir pratiquer l’anglais dans un temps record, les conseils et recommandations suivants aideront les apprentis à avancer :

  • Faire davantage d’écoute et de lecture

Outre les cours d’anglais en ligne, écouter une radio ou une chaîne de télévision anglophone améliore le sens auditif et la mémoire. En consacrant un peu de son temps chaque jour à cette pratique, aide à s’habituer au son de cette langue.

Voir un film dans sa version d’origine, bien sûr en anglais, est synonyme de progression sur différentes étapes et niveaux. Cette activité permettra de travailler l’accent, d’enrichir le vocabulaire avec des expressions faciles au quotidien, accoutumera les oreilles au mieux la prononciation. Les films courts comme les séries sont plus addictifs et causeront un effet de dépendance.

Profiter de chaque occasion qui se présente pour essayer de lire tout ce qui est écrit ou rédigé en anglais. Articles de journaux, de magazines, informations sur internet, la littérature classique, et bien d’autres,  sont des choix judicieux.

  • Avoir des conversations au quotidien

La langue servira bien sûr à communiquer. Le fait de parler avec quelqu’un surtout quand il est un natif est une aubaine. Il n’y a pas d’autres manières de maîtriser que de pratiquer à chaque occasion qui se présente.

  • Acheter un manuel
  • S’inscrire à MOOC (Massive Open Online Course)

 

 

Quels sont les prérequis pour commencer l’apprentissage ?

 

« Apprendre l’anglais en ligne » n’a rien de sorcier. Il n’existe pas de critères particuliers pour vouloir le faire. Il suffit d’avoir de la volonté, de beaucoup de volonté, un peu de temps à y consacrer par jour et de disposer d’une connexion internet et un ordinateur portable ou de bureau, un téléphone portable ou encore une tablette.

Et que faire si on n’a vraiment aucune notion en la matière ? Les sites proposent des cours d’anglais en ligne pour tous les niveaux : qu’on soit débutant, avancé ou en mode perfectionnement. Tout va donc dépendre de vous. En effet, Internet a le mérite de partager rapidement l’information. C’est donc un outil indispensable pour évoluer et pour agrandir ses connaissances.

De plus, l’utilisation de certains sites ou d’applications mobiles sont gratuites. Vous n’aurez pas donc à dépenser une fortune pour apprendre l’anglais en ligne. N’hésitez pas donc dès maintenant à franchir le pas. Vous allez voir que c’est une porte ouverte à de myriades d’opportunités.

 

Si vous débutez vous pouvez recevoir 5 vidéos de formation gratuites.Il suffit de retournez en haut de la page et de cliquer sur l’onglet cadeau. Vous pouvez aussi « cliquer ici«