Mot de liaison en anglais : fiche de leçon

Le mot de liaison en anglais sert à connecter ou à introduire une idée. En ce sens, il sert à introduire ; une cause, une conséquence, des idées qui se contredisent, etc. Le mot de liaison en anglais est également appelé connecteur logique.

Il n’est pas vraiment évident d’apprendre les mots de liaison en anglais par cœur. À vrai dire, ces petits détails s’apprennent avec la pratique de la langue. Autrement, on ne peut s’en sortir. Pour y arriver au plus vite, le mieux est de lire, et d’écouter des récits en anglais.

Pensez d’ores et déjà à vous procurer quelques livres audio en anglais, si vous n’êtes pas vraiment habile avec la lecture. Outre, vous pouvez aussi correspondre avec des natifs pour mieux vous imprégner de la langue.

Maintenant, intéressons-nous entièrement au mot de liaison en anglais. Cet article vous aidera à vous y retrouver plus rapidement. N’oubliez pas de prendre des notes pour enrichir votre expérience personnelle avec la langue anglaise.

 

 

Mot de liaison en anglais : introduire une cause

 

Mot de liaison en anglais  introduire une cause

 

Le mot de liaison en anglais sert à introduire une cause. Sachez qu’il existe plusieurs mots de liaison que vous pouvez utiliser pour cela. Cependant, voici la liste de ceux qui s’utilisent le plus couramment :

  • because (parce que)
  • because of (à cause de)
  • due to (cause de)
  • because (car)
  • as (comme ou puisque)
  • since (puisque)
  • given that (étant donné, ou vu que)

 

Exemple

  • He is punished because he disobeyed to his parents. (Il est puni parce qu’il a désobéi à ses parents.)
  • I can’t drive to town because of the snowy roads. (Je ne peux pas conduire en ville à cause de la route enneigée).
  • Due to lack of tools, he cannot work on his new project. (Il ne peut pas travailler sur son nouveau projet à cause du manque d’outils.)
  • They will not attend the seminary, because they have guests at home. (Ils n’iront pas au séminaire, car ils ont des invites chez eux.)
  • He is doing his best to finish the assigned tasks as promised. (Comme promis, il fait de son mieux pour finir les tâches qu’on lui a assignées.)
  • Mary lives with her sister since she can’t rent a new apartment for now. (Mary vit avec sa sœur puisqu’elle ne peut pas louer un nouvel appartement pour l’instant.)
  • Given that they are here, we can start the ceremony. (Vu qu’ils sont là, nous pouvons commencer la cérémonie.)

 

 

Mot de liaison en anglais : introduire une conséquence

 

Si nous avons vu précédemment que le mot de liaison en anglais introduit une cause, nous allons maintenant l’utiliser pour introduire une conséquence. Alors, pour annoncer la conséquence d’une action ou d’un fait il faut effectivement utiliser un connecteur logique. En anglais, vous pouvez utiliser les mots de liaison suivants :

  • accordingly (en conséquence/par conséquence ou donc)
  • hence (d’où, de ce fait)
  • therefore (par conséquent, donc)
  • as a consequence (en conséquence, par conséquent, ainsi)
  • thus (par conséquent, ainsi)
  • as a result (en conséquence)

 

 

Exemple :

  • His mother said he does not like potatoes. We have to cook accordingly. (Sa mère a dit qu’il n’aime pas les pommes de terre, nous allons cuisine en conséquence).
  • She wrote a new book, hence they will continue to publish her works. (Elle a écrit un nouveau livre, de ce fait, ils vont continuer à publier ses œuvres).
  • These tools are useless for this project that you want to achieve. Therefore, you have to buy new ones. (Ces outils sont inutiles pour ce projet que tu comptes accomplir. Donc, tu dois t’en procurer de nouveau).
  • You’ve been particularly rude with them. As a consequence, you must apologize for your behavior. (Tu as été particulièrement rude avec eux. Ainsi, tu dois t’excuser pour ton comportement).
  • I will have an exam tomorrow, thus I am going to sleep earlier tonight. (J’aurai un examen demain; donc, je vais dormir plus tôt ce soir).
  • It is raining cats and dogs; as a result, the road is very slippery. (Il pleut des cordes; en conséquence, la route est très glissante).

 

 

Introduire une idée contraire

 

Le mot de liaison en anglais sert également à introduire une idée contraire. En effet, pour faire une opposition entre deux idées, il est nécessaire d’avoir un connecteur. Voici la liste des mots de liaison que vous pouvez utiliser pour cela :

however (cependant, pourtant ou toutefois)

whereas (tandis que, alors que)

yet (mais, pourtant ou cependant)

while (même si, bien que, alors que)

otherwise (sinon, autrement, sans quoi)

although ou though (bien que, cependant, même si, par contre, quoique)

nevertheless ou nontheless (néanmoins, pourtant)

even though ou even if (même si)

on the contrary (au contraire)

despite ou in spite of (malgré).

 

Exemple :

  • This color is beautiful. However, it will be better to paint the walls with another color! (Cette couleur est jolie. Cependant, il serait préférable de peindre les murs avec une autre couleur).
  • Whereas the children play, their mother cooks the meal. (Tandis que les enfants jouent, leur mère fait la cuisine).
  • Yet, you still can change your mind. (Tu peux cependant toujours changer d’idée).
  • She left, while he waited for her. (Elle est partie alors qu’il l’attendait).
  • They must ask for her advice otherwise this will not work. (Ils devraient demander son avis autrement, ça ne marcherait pas).
  • He is still tired although he had his 8 hours of sleep. (Il est toujours fatigué, même s’il a eu ses 8 heures de sommeil).
  • She did not read the book; nevertheless, she knows the story. (Elle n’a pas lu le livre; néanmoins, elle connait l’histoire).
  • It was very dark outside, even though we went out to see what happened. (Même s’il faisait noir dehors, nous sommes sortis pour voir ce qui se passait).
  • Despite all, I keep believing. (Je continue d’y croire malgré tout).

 

 

Introduire une idée supplémentaire

 

En toute logique, vous avez besoin d’un mot de liaison pour introduire une idée supplémentaire. Si vous cherchez un mot de liaison en anglais pour ce but, voici la première partie de la liste qu’il vous faut :

  • lastly (enfin ou en dernier lieu)
  • eventually/finally/ultimately (finalement)
  • then (ensuite)
  • afterwards (après/par la suite)
  • in addition (de plus/en outre/de surcroît)
  • so (alors/donc/ainsi)

 

Exemple :

  • The children will play and eat the cake. Lastly, the clown will do his show. (Les enfants vont jouer et manger le gâteau. En dernier lieu, le clown fera son spectacle).
  • She wanted to tell them the truth. Finally, she decided to remain silent. (Elle voulait leur dire la vérité. Finalement, elle a décidé de garder le silence).
  • They wanted to buy a new pet, and then they found a beautiful stray cat on road. (Ils voulaient acheter un nouvel animal de compagnie, ensuite ils ont trouvé un beau chat errant).
  • He came back from sport tired and hungry. Afterwards, he sharkened up and rested. (Il est revenu du sport fatigué et affamé. Après, il s’est requinqué et s’est reposé).
  • This girl is determined. In addition, she’s talented. (Cette jeune fille est déterminée. De plus, elle a du talent).
  • The old lady can’t shop by herself anymore. So she sends the courier to do her shopping. (La vielle dame ne peut plus faire ses courses toute seule. Donc, elle envoie le coursier faire ses emplettes).

 

Mot de liaison en anglais courant pour introduire une idée supplémentaire

 

Maintenant voici la deuxième liste, où vous trouverez les mots de liaisons les plus courant en anglais pour introduire une idée supplémentaire :

  • furthermore (en outre/de plus/par la suite)
  • in the same way (de la même manière)
  • moreover (par ailleurs/en plus)
  • also (de plus/de même)
  • next (après/ensuite)
  • at first (au début)
  • first of all (tout d’abord)
  • secondly (deuxièmement).

 

Exemple:

  • You can use this device to purify the air. Furthermore, you can use it as a fan. (Vous pouvez utiliser cet appareil pour purifier l’air. En outre, il peut vous servir de ventilateur).
  • He cleaned the house the same way he cleaned the grandparents’ house! That’s just amazing coming from him. (Il a fait le ménage de la même manière qu’il a rangé la maison des grands-parents! C’est simplement étonnant venant de lui).
  • She’s a trustworthy babysitter; moreover, she’s already babysat for the neighbors’ children. (C’est une baby-sitter digne de confiance ; en plus, elle a déjà gardé les enfants des voisins).
  • He needs to be encouraged in his work. Likewise, he must be supported in his life projects. (Il doit être encouragé dans son travail. De même, il faut qu’on le soutienne dans ses projets de vie).
  • They went to the beach. Next, they were in town. (Ils sont allés à la plage. Ensuite, ils étaient en ville).
  • She was scared at first, but she realized there was nothing to be afraid of in the end. (Elle avait peur au début, mais elle a réalisé qu’il n’y avait rien à craindre au final).
  • First of all, you need to know the main lines of the text. Secondly, you will need to develop the basic ideas. (Tout d’abord, vous devez connaitre les grandes lignes du texte. Deuxièmement, il faudra développer les idées de base).

 

 

Mot de liaison en anglais à connaitre pour les conversations de tous les jours

 

Mot de liaison en anglais à connaitre pour les conversations de tous les jours

 

Dans cette section, découvrons le mot de liaison en anglais dans sa forme la plus employée dans le langage courant. Cette liste va vous aider à vous y retrouver plus rapidement lorsque vous aurez à utiliser un mot de liaison en anglais :

  • Actually, in fact = en fait, vraiment, effectivement
  • So (that) = afin que
  • In order to = pour
  • As soon as = dès que
  • Once = une fois que
  • After all = après tout
  • As a matter of fact = en fait
  • Besides = d’ailleurs
  • By the way = soit dit en passant
  • Either… or… = soit… soit…
  • For instance / example = par exemple
  • That is to say = c’est-à-dire
  • Provided that = à condition / sous réserve que
  • If not = sinon
  • Indeed = en effet, effectivement
  • In other words = en d’autres termes
  • Instead of = au lieu de
  • Unless = à moins que
  • Let alone = sans parler de…
  • Likewise = également
  • Neither…nor… = ni… ni…
  • Not to mention = sans parler de…
  • On one hand … on the other hand … = d’une part…, d’autre part…
  • Rather than = plutôt que
  • Thereby = ainsi, de ce fait
  • Whether = si
  • While = tout en…, pendant que, tandis que

 

 

Exemple sur les mots de liaison en anglais à connaitre pour les conversations de tous les jours

 

  • This is not a simple gadget. In fact, it’s a real piece of work equipment. = Ceci n’est pas un simple gadget. En fait, c’est un réel équipement de travail.
  • The dough must be left to rest so that it rises properly. = Il faut laisser la pâte reposer afin qu‘elle lève correctement.
  • In order for your children to go to school, you must accept this offer. = Pour que vos enfants puissent aller à l’école, vous devez accepter cette offre.
  • I’ll come by and see you as soon as I’m done. = Je passerai te voir, dès que j’aurai fini.
  • Once you’re done cooking, call your cousins to help you set the table. = Une fois que tu auras fini de faire la cuisine, appelle tes cousins pour t’aider à dresser à la table
  • She took the afternoon off to rest, after all, she always worked hard. = Elle a pris l’après-midi pour se reposer, après tout, elle a toujours durement travaillé.
  • As a matter of fact, he lied all the time. His sister did not do all the things she is accused for. = En fait, il mentait tout le temps. Sa sœur n’a pas fait toutes les choses dont on l’accuse.
  • This business is thriving. Besides, it is the best in its field. = Cette entreprise est prospère. D’ailleurs, c’est la meilleure dans son domaine.
  • I’m going out, by the way, do you need anything? = Je vais sortir, soit dit en passant, as-tu besoin de quelque chose?
  • Either you tell me the truth, or I’m leaving. = Soit tu me dis la vérité, soit je pars.
  • To limit the damage it is necessary to act as quickly as possible. For example, we can ask our elders for help. = Pour limiter les dégâts, il faut agir au plus vite. Nous pouvons par exemple demander de l’aide à nos aînés.

Le top des proverbes et citations anglaises !

Les citations anglaises ou encore les proverbes anglais constituent un tremplin intellectuel de taille pour faciliter votre apprentissage de l’anglais. Nous vous proposons donc, dans cet article, d’en assimiler quelques-unes, accompagnées de leur signification respective en français pour une meilleure compréhension.

Mais auparavant, permettez-nous tout d’abord, de vous mettre au parfum de l’origine de ces citations ou proverbes. Nous verrons également leurs avantages pratiques dans le domaine linguistique. Et enfin, pour finir, nous passerons en revue les citations anglaises les plus courantes dans la vie de tous les jours.

Néamoins, afin de ne pas verser dans le plagiat, nous précisons que nous n’avons pas traduits nous-mêmes les citations anglaises énumérées dans le présent texte. En effet, ces traductions sont le travail d’autres personnes mais qui reflètent véritablement leur sens littéral ou figuré. Nous avons cependant, eclairci les citations les plus subtiles pour que chacun s’y retrouve.

 

 

Définition des proverbes ou des citations et leur intérêt culturel

 

citation anglaise idioms

 

Étymologiquement, le mot proverbe vient du latin «proverbium» qui signifie «à la place de» et «mot ou parole».

Les proverbes ou encore les citations sont donc, des phrases ou des expressions qui font passer des messages. Leur contenu peut énoncer une vérité d’ordre général ou bien une habitude ancrée dans la vie des gens, à valeur historique ou sociale.

Ils se caractérisent par le fait qu’ils se posent comme une devinette, voire un message codé. Ainsi, cela se révèle un pur plaisir intellectuel et un amusement mêlé d’humour que d’essayer de les déchiffrer au quotidien.

Faut-il croire tous les proverbes et citations ? Je répondrais bien par :

 

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

 

 

Plongeon dans la culture anglaise

 

Concrètement, les proverbes sont des citations que les natifs de la langue utilisent couramment dans leur vie quotidienne. En les étudiant, vous plongez donc mentalement dans leur atmosphère de vie pour intérioriser petit à petit leur façon de penser et de s’exprimer.

Autrement dit, c’est une manière amusante de vous approprier la culture et tous les aspects linguistiques de la langue en question.

Comme les expressions anglaises, les citations vous permettent, en outre, de discerner les subtilités d’une langue tout en évitant les faux amis, ou encore de vous familiariser avec les pronoms et les prépositions.

Sur une autre échelle, il semble bien que les proverbes et les citations ont été utilisés depuis la nuit des temps par de nombreux pays. De ce point de vue, ils sont alors considérés comme faisant, en quelque sorte, partie intégrante du patrimoine linguistique d’une nation ou d’une civilisation.

En effet, dans notre cas l’usage habituel, depuis des centaines d’années des proverbes et citations anglaises ont enrichi la culture de chaque pays dans le domaine littéraire. Les phrases à doubles sens, les jeux de mots et autres métaphores en sont alors les principaux constituants.

 

 

Les diverses formes que peuvent revêtir des citations ou des proverbes

 

Une citation ou un proverbe peut exprimer une phrase émettant un jugement moral ou alors un dicton qui pose un fait véridique. D’autre part, un adage ‘dicton populaire) peut également prodiguer un conseil en vue d’éduquer et de véhiculer une prise de conscience. Par ailleurs, une maxime peut servir de guide en vue d’adopter telle ou telle position face à un dilemme. Et ainsi de suite.

Toujours est-il que chacun s’accorde à dire que les proverbes et les citations expriment des vérités pratiques basées sur l’expérience et le bon sens. Mais concentrons-nous maintenant sur les citations anglaises proprement dites.

 

 

Les avantages d’apprendre les citations anglaises

 

 

Facilite l’échange et l’apprentissage

 

Premièrement, le fait de connaître et de maîtriser de nombreuses citations anglaises vous permettront de passer à un niveau supérieur sur le plan linguistique. Vous serez, en effet, apte à communiquer plus facilement avec les anglophones dans de nombreux domaines.

Cela vous sera absolument nécessaire si vous projetez, par exemple, d’aller travailler dans les pays anglophones ou d’immigrer au Canada anglophone.

 

C’est également plus qu’indispensable, si, en tant qu’étudiant, vous vous préparez à passer les tests TOEIC ou TOEFL. Pour rappel, le TOEIC ou Test of English for International Communication et le TOEFL ou Test of English as a Foreign Language sont des tremplins pour toute personne désirant valoriser ses acquis en langue anglaise. En effet, ce sont des tests standardisés reconnus dans le monde entier pour mesurer les compétences des personnes, étudiant ou tout autre locuteur non anglophone, à communiquer en anglais, à l’oral comme à l’écrit.

D’autre part, connaître les expressions et citations anglaises est également fortement recommandé pour les étudiants de LLCE (Licence en Langue Littérature et Civilisations Etrangères) et de LEA (Licence en Langues Etrangères Appliquées), tout comme les apprenants autodidactes de l’anglais pour évoluer rapidement.

Pour une formation complète, sachez que les citations anglaises constituent une occasion en or d’étudier l’histoire de l’Angleterre ou l’histoire des Etats-Unis. En recherchant les origines de tel ou tel adage, vous vous donnerez ainsi les moyens d’approfondir vos connaissances en civilisation anglophone.

 

 

Les intérêts pratiques de connaître les proverbes anglais

 

Sur le plan pratique, il serait judicieux de répéter une citation anglaise chaque jour en respectant la prononciation correcte. Quels que soient, alors, vos objectifs en apprenant l’anglais, cela vous permettra d’améliorer aisément votre communication orale.

Pour autant, le véritable intérêt se trouve aussi dans le fait que vous serez à-même de détecter facilement les subtilités de la langue anglaise de cette façon.

Sachez, pour finir ce préambule, qu’il existe des «faux proverbes», également appelés «antiparémie». En détournant le véritable sens d’un proverbe, ils ont pour but de faire de l’humour. Vous savez le fameux humour comme seuls les Anglais savent en faire ?

Donc, sans plus tarder, nous vous livrons ci-après les citations anglaises les plus courantes.

 

 

Les citations anglaises les plus courantes et leur signification en français

 

 

15 citations anglaises qu’il est important de connaître au quotidien

 

citations anglaises 2

 

  • You reap what you sow. (Qui sème le vent récolte la tempête)

Exemple : Si quelqu’un fait le bien autour de lui, il récoltera de bonnes choses.

 

  • Better late than never. (Mieux vaut tard que jamais)

Ex : Rouler prudemment et arriver à destination.

 

  • Don’t put the cart before the horse (Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs)

 

  • All good things must come to an end! (Toutes les bonnes choses ont une fin!)

Ex : Une série de victoire consécutive par votre équipe favorite sera surement stoppé par une défaite …

 

  • A picture is worth a thousand words. (Une image vaut mille mots)

Ex : Montrer les choses par l’action plutôt qu’avec les mots.

 

  • Don’t put all your eggs in one basket. (Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier)

Ex : Ne misez pas tout sur un cheval.

 

  • The grass is always greener on the other side of the fence. (L’herbe est plus verte ailleurs)

 

  • You can’t have your cake and eat it too. (On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre)

 

  • Better safe than sorry. (Deux précautions valent mieux qu’une)

Ex : Vérifiez deux fois que l’on a fermer sa porte plutôt qu’une.

 

  • Don’t judge a book by its cover. (Ne jugez pas un livre à sa couverture)

 

  • Practice makes perfect. (C’est en forgeant qu’on devient forgeron)

Ex : Un athlète s’entraîne tous les jours pour s’approcher de la perfection.

 

  • Charity begins at home. (Charité bien ordonnée commence par soi-même)

 

  • Old habits die hard. (Les habitudes ont la vie dure)

Ex : Quitter sa télévision pour aller faire du sport / Manger des fruits pour remplacer les chips.

 

  • No news is good news. (Pas de nouvelles, bonnes nouvelles)

 

  • Might makes right. (La raison du plus fort est toujours la meilleure)

 

A ce stade, vous noterez qu’il ne s’agissait pas de faire une traduction littérale. De plus, on ne pense pas de la même façon qu’on pense en anglais. C’est pourquoi, il est utile de connaître l’original dans chaque langue et de faire la passerelle entre les deux.

Pour information, la source de ces citations anglaises se trouve dans les Monologues de Click & Speak™.

 

 


 

15 citations anglaises pleines de bon sens mais aussi d’humour parfois

 

citations anglaises 3

 

  • A blithe heart makes a bloomy visage (Cœur content embellit le visage)

 

  • Better die a beggar, than live a beggar. (Mieux vaut mourir ruiné, que de vivre affamé)

 

  • A fat belly, a lean brain. (Grasse panse, maigre cervelle)

 

  • Bear, and forbear. (Supporte et attends)

 

  • A new besom sweeps clean. (Un balai neuf, balaie net)

 

  • A friend in need is a friend indeed (C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses vrais amis)

 

  • Be a friend to one, and an enemy to none. (N’aie qu’un ami, et point d’ennemi)

 

  • A friend is not so soon gotten as lost. (Un ami se perd plus aisément qu’il ne s’acquiert)

 

  • A good bargain is a pick-purse. (Le bon marché détrousse le passant)

 

  • A rolling stone gathers no moss. (Pierre qui roule n’amasse pas mousse)

 

  • A good beginning, makes a good ending. (Bien commencer, amène à bien terminer)

 

  • A ragged colt may make a good horse. (Mauvais poulain peut faire un bon cheval)

 

  • A guilty conscience needs no accuser. (Conscience coupable n’a pas besoin d’accusateur)

 

  • A proud mind and a beggar’s purse, agree ill together. (Orgueil et misère, ne s’arrange guère)

 

  • A hungry man is an angry man (L’homme affamé est un homme en colère)

 

 

23 citations au sens imagé

 

Passons maintenant en revue quelques citations anglaises intraduisibles, dans le sens littéral. Leur fond est plus imagée qu’autre chose. Dans tous les cas, l’enjeu pour nous, en tant qu’apprenant est de comprendre et de savoir utiliser ces maximes correctement, sans devoir forcément tout traduire.

 

  • An apple a day keeps the doctor away.

(Manger une pomme chaque jour éloigne le docteur puisque les pommes sont bonnes pour la santé)

 

  • Two wrongs don’t make a right.

(Si quelqu’un vous fait du tort, lui faire du tort en retour n’améliorera pas la situation… et ne vous rend pas meilleur que lui moralement)

 

  • I’ll got I’ll spend.

(Le proverbe français qui est son équivalent est le suivant: «Bien mal acquis ne profite jamais» reprend l’idée du proverbe anglais.) Ce qui signifie qu’il est immoral de tirer avantage d’un privilège, d’une situation ou d’une faveur obtenue de façon malhonnête.

 

  • Money talks. (L’argent donne pouvoir et influence)

 

  • Curiosity killed the cat.

(Son équivalent est le proverbe en français qui dit que: «La curiosité est un vilain défaut».) Il est ainsi, utilisé pour mettre en garde une personne contre des investigations ou des expérimentations inutiles.

 

  • Too many cooks spoil the broth.

(Avoir trop de personnes responsables d’un projet est susceptible de le gâcher, le broth est un genre de soupe)

 

  • Don’t count your chickens before they’re hatched.

(Il existe une équivalence en français qui serait «il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué».) La sagesse veut qu’il ne faut pas croire que quelque chose va se passer avant que cela se soit réellement passé

 

  • One man’s trash is another man’s treasure.

(Tout le monde n’est pas d’accord sur ce qui a de la valeur.) C’est un peu comme notre proverbe « des gouts et des couleurs, on n’en discute pas »

 

  • You can’t teach granny to suck eggs.

(Son équivalent en français est «ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire la grimace») pour parler d’une personne qui cherche à enseigner un sujet à autrui, alors que ce dernier en connaît déjà un rayon à ce propos)

 

  • Brevity is the soul of wit.

(Savoir faire court et concis est un signe que l’on a de l’esprit). Ce qui est un compliment, contrairement au sens qu’il a en français selon lequel « Les blagues les plus courtes sont les meilleures » et qui sonne plutôt comme un reproche pour demander aux gens d’arrêter de plaisanter.

 

  • Break a leg.

(L’équivalent pourrait être «Merde» avant un examen par exemple, une échéance importante ou une entrée sur scène.) En réalité, c’est une manière familière de souhaiter bonne chance à quelqu’un

 

  • Absence makes the heart grow fonder.

(La distance crée le manque et nourrit le désir) Le proverbe français va cependant dans le sens inverse: « Loin des yeux, loin du cœur » !

 

  • A chain is only as strong as its weakest link.

(Le succès d’une équipe dépend de ses membres et est limité par ses membres les moins compétents)

 

  • There is no smoke without fire.

(Il n’y a pas de fumée sans feu) pour mettre l’accent sur la relation entre cause et conséquence. Ainsi, des effets sont nécessairement dus à une ou plusieurs causes

 

  • If it ain’t broke, don’t fix it.

(Essayer d’améliorer une chose qui fonctionne déjà bien risque de créer de nouveaux problèmes) Ici, il existe une construction qui n’est pas parfaitement correcte au niveau du grammaire : « ain’t ». Cela se retrouve souvent dans les proverbes et expressions idiomatiques.

 

  • If wishes were horses, beggars would ride.

(Si les souhaits étaient des chevaux, les mendiants monteraient). En un mot, cette citation peut être utilisé pour réveiller un rêveur. Aussi, pour faire savoir qu’avec des suppositions tout est envisageable. Bref, pour dire qu’il faut travailler pour accomplir ses rêves.

 

  • Fools rush in where angels fear to tread.

(Les imprudents et les inexpérimentés oseront des choses que les hommes sages n’oseront pas.

 

  • The early bird catches the worm.

(Le succès arrive à ceux qui font preuve d’efforts et de préparation.

 

  • Beauty is in the eyes of the beholder.

(La beauté est subjective)? On peut également le traduire par le proverbe français « Des gouts et des couleurs, ont ne discute pas ». En effet, le beau est relatif.

 

  • A penny saved is a penny earned.

(Un penny économisé est un penny gagné). Sachant qu’il est plus utile d’économiser l’argent que l’on possède déjà que de vouloir gagner plus, il serait alors, préférable d’être plus regardant sur ses dépenses que de vouloir faire un surplus de travail.

 

  • Beggars can’t be choosers.

( Si l’on demande quelque chose, il ne faut pas questionner ce que l’on nous donne)

 

  • It’s always darkest before the dawn.

(Il fait toujours plus sombre avant l’aube) pour donner de l’espoir. Même dans les moments les plus durs, il faut quand même continuer à espérer.

 

  • The road to hell is paved with good intentions.

(La route vers l’enfer est pavée de bonnes intentions) dans le sens où l’objectif du proverbe est de démontrer que la volonté seule de vouloir bien faire donne souvent des résultats contraires à nos espérances ou encore de bien penser avant d’accepter l’aide de quelqu’un car ce sont souvent des actes de mauvaise foi

 

 

Alors, foncez !

La formule de politesse en anglais, ce qu’il faut retenir

La formule de politesse en anglais est un élément crucial en termes de communication anglophone. Que ce soit à l’oral ou à l’écrit, nous avons toujours besoin de connaitre quelques formules de politesse. Cependant, il existe différentes sortes de formule de politesse en anglais. En effet, comme dans toutes les cultures du monde, la culture anglophone intègre entièrement le savoir-vivre dans ses principes. De ce fait, connaitre des formules de politesse en anglais est de mise quand on interagit avec des interlocuteurs anglophones.

Aujourd’hui, nous allons voir quelques situations où il est de rigueur de connaitre quelques formules de politesse en anglais. Pour que vous ne soyez pas saturé toutefois, nous allons notamment nous intéresser aux situations courantes. En effet, le but ici est de vous donner des formules de politesse clé en main. N’oubliez pas de prendre des notes !

 

 

La formule de politesse en anglais dans la conversation de base

 

La formule de politesse en anglais dans la conversation de base

 

Dans un premier temps, nous allons évoquer la formule de politesse en anglais dans la conversation de base. Quotidiennement, nous utilisons tout au moins une formule de politesse au fil de nos échanges. Dans tous les cas de figure, savoir quoi dire au moment opportun est de mise. Que ce soit dans un cadre formel ou informel, nous avons toujours besoin de connaitre les bonnes formules de politesse.

Le plus souvent, la formule de politesse en anglais est utilisée en début et en fin de conversation. On évoque également les formules de politesse pour faire une demande, dire merci, ou pour s’excuser. D’ailleurs, ces cinq points restent les essentiels dans ce domaine. Désormais, vous saurez donc comment mieux communiquer avec vos interlocuteurs anglophones.

 

 

La formule de politesse en anglais quand on ouvre la conversation

 

Pour ouvrir une conversation, nous commençons par les salutations. Bien entendu, les salutations figurent dans les formules de politesse. Alors, nous connaissons tous les généralités en ce qui concerne les salutations en anglais. Voici toutefois un petit rappel :

 

  • Good morning = Bonjour
  • Hello = Salut
  • Good afternoon = salutation dans l’après-midi
  • Good Evening = Bonsoir.
  • How are you ? = Comment allez-vous ? / Comment vas-tu ?
  • I am fine thank you = Je vais bien merci
  • Very well thank you = Je vais très bien merci

Dans un contexte plus familier, on remplace les salutations par : « Hi ! ».

 

Ouvrir la conversation avec une personne pour la première fois

En outre, lorsque l’on entame une conversation pour la première fois avec un inconnu, on commence par les présentations. Certainement, les formules de présentation sont aussi des formules de politesse. Si vous n’avez aucune idée de ce que vous devez dire dans ce cas de figure, voici un petit guide :

Let me introduce you to… = Laisse(z) moi de te/vous présenter

  • Cette formule de politesse en anglais convient toujours mieux lorsque l’on fait une présentation dans un cadre formel. Dans le cas contraire, on dira simplement : Here is (the person’s name) and here is (the other person’s name) = Voici (le nom de la personne) et voici (le nom de l’autre personne).

Lorsque l’on vient de vous présenter une personne, vous devez répondre par :

How do you do ? = Enchanté

  • Attention ce n’est pas une question ! C’est simplement la manière la plus formelle de dire que vous êtes enchanté de rencontrer la personne.

Toutefois, vous pouvez aussi répondre par :

  • Nice to meet you !
  • Happy to meet you !
  • Pleased to meet you !
  • Glad to meet you.

Ces quatre formules de politesse en anglais sont peu utilisées dans le langage formel. Cependant, vous pouvez toujours les emprunter.

 

Faire une demande poliment

 

Maintenant, voyons la formule de politesse en anglais pour faire une demande. Alors, pour demander quelque chose en anglais, on utilise le plus souvent ces deux formules :

Would you please + verbe … ?

Pour mieux illustrer l’expression, voici quelques exemples :

 

  • Would you please give me a pen ?
  • Pouvez-vous s’il vous plait me donner un stylo ?

 

  • Would you please open the door for the cat ?
  • Peux-tu s’il te plait ouvrir le chat ?

 

  • Would you please come to my place before noon ?
  • Voudriez-vous venir chez moi avant midi ?

 

  • Would you please remind me the title of this song ?
  • Pouvez-vous s’il vous plait me rappeler le titre de cette chanson ?

 

  • Would you please give this strawberry pie to your mother ?
  • Peux-tu s’il te plait donner cette tarte à la fraise à ta maman ?

 

  • Would you please send me the document ?
  • Pouvez-vous m’envoyer le document?

 

Comme vous avez pu le remarquer, « would you » peut aussi bien signifier « pouvez-vous » et « peux-tu ».

 

Dire merci poliment

Maintenant que vous connaissez la formule de politesse en anglais pour demander quelque chose, parlons de la formule de politesse pour dire merci. Alors, vous savez bien qu’on dit généralement « thank you » pour remercier une personne en anglais. Mais vous pouvez aussi emprunter les formules de politesse suivantes :

  • Thank you so much / Thank you very much = Merci beaucoup
  • It was kind of you = C’est gentil de ta part.

Après que l’on vous ait remercié, vous pouvez rétorquer par les expressions de politesse suivantes :

  • You’re welcome! = De rien/Volontiers
  • My pleasure = ça m’a fait plaisir.
  • Don’t mention it! = Je vous en prie
  • Not at all! = De rien

 

 

La formule de politesse en anglais pour s’excuser

 

Pour s’excuser, quelle que soit la langue, nous avons toujours besoin d’une formule de politesse. La formule la plus connue pour s’excuser en anglais est : « I am sorry ». Cette formule de politesse en anglais, est utilisable pour s’excuser selon plusieurs contextes. En effet, « sorry » peut signifier désolé ou pardon dans tous les contextes possibles.

 

Exemple :

 

  • I am sorry for being late!
  • Je suis désolé d’être en retard.

 

  • I am sorry to hear that!
  • Je suis désolé d’entendre/d’apprendre cela. (Dans le sens de la compassion)

 

  • Sorry! Would you repeat the question, please? I did not hear it well! Thank you.
  • Excusez-moi, pouvez-vous répéter la question s’il vous plait ? Je ne l’ai pas bien entendue. Merci.

 

« Sorry » est également le mot pour s’excuser à employer dans l’instant, quand on a bousculé une personne par exemple, ou quand on a fait une gaffe, etc.

 

Autres formules pour s’excuser formellement en anglais

Pour vous excuser poliment en anglais, vous pouvez aussi utiliser les formules suivantes :

  • « I am so sorry » ou « I am very sorry » ou « I am terribly sorry » ou « I am extremely sorry »
  • Je suis vraiment désolé.

 

Afin d’exprimer poliment un regret on peut dire la formule : « I shouldn’t have » qui veut dire « je n’aurai pas dû ».

Exemple :

  • I am sorry, I shouldn’t have tell you those words.
  • Je suis désolé, je n’aurai pas dû te dire ces mots-là.

 

Pour s’excuser d’une manière formelle, on utilise : « I apologize for » ou « I’d like to apologize for ».

Exemple :

  • I apologize for the noise that my child made.
  • Je m’excuse pour le bruit que mon enfant a fait.

 

  • I’d like to apologize for my mistake.
  • J’aimerai m’excuser pour ma faute.

 

La formule de politesse en anglais pour fermer une conversation

 

La formule de politesse en anglais inclut aussi la fermeture d’une conversation. En d’autres termes, les formules de politesse à employer quand on prend congé d’une personne ou d’une assemblée. Alors, les formules les plus courantes pour fermer une conversation sont :

  • I have to go/I have to leave = Je dois m’en aller/Je dois partir
  • See you later! = A plus tard !
  • See you soon = A bientôt
  • It was a pleasure; I hope we will meet again. = Ce fut un plaisir, j’espère que nous nous reverrons.
  • I have to tell good bye, stay safe. = Je dois vous dire au revoir, prenez soin de vous.
  • It is time for me to leave, goodbye. = Il est grand temps pour moi de partir, au revoir.
  • Take care of yourself, goodbye. = Prenez soin de vous, au revoir.

 

 

La formule de politesse en anglais pour présenter les condoléances

 

La formule de politesse en anglais pour présenter les condoléances

 

Quand nous évoquons la formule de politesse en anglais, nous ne pouvons pas oublier les formules pour présenter ses condoléances en cas de décès. Certainement, il s’agit ici d’un contexte bien triste, mais c’est celui qui nécessite le plus la connaissance des bonnes formules de politesse.

Alors, généralement, pour présenter ses condoléances on peut simplement dire « my condolences ». En effet, ce sera la formule la plus accessible si l’on se confronte soudainement ou directement à la personne endeuillée. Seulement, pour être plus formel,  vous pouvez aussi dire :

  • I was greatly saddened to learn of the passing of your loved one, please receive my sincere condolences.
  • J’ai été vraiment attristé lorsque j’ai appris le décès de votre proche (ici vous pouvez mentionner la parenté de la personne décédée à celle à qui vous vous adressez), recevez s’il vous plait, mes sincères condoléances.

 

  • I am very sorry for your loss, my sincere condolences. Stay strong.
  • Je suis vraiment désolé de sa perte. Reste fort(e).

 

Présenter les condoléances à l’écrit

Quelle formule de politesse en anglais utiliser quand on présente ses condoléances à l’écrit ? Cette question revient toujours chez tous ceux qui apprennent la langue. En effet, il se peut que vous présentiez vos condoléances par courriel électronique, message, ou sur une carte. Pour cela, vous pouvez emprunter les formules de politesse et de sympathie suivantes :

  • Thinking of you and wishing you comfort and peace.
  • Je pense à vous et je vous souhaite réconfort et paix.

 

  • With heartfelt condolences.
  • Mes sincères condoléances.

 

  • I am very sorry to hear about (the name of the deceased person or its link to the person you are writing for).
  • Je suis vraiment désolé de la triste nouvelle au sujet de (le nom de la personne décédée ou son lien de parenté avec la personne à qui vous vous adressez).

 

Si vous avez écrit quelques mots de sympathie, vous pouvez conclure la lettre par les formules suivantes :

  • With my deepest condolences.
  • Avec mes profondes condoléances.

 

  • Sharing your sadness.
  • Je partage ta peine.

 

  • Please, accept our condolences.
  • Je vous prie d’accepter nos condoléances.

 

  • Keeping you in our prayers.
  • Nous vous gardons dans nos prières.

 

 

La formule de politesse en anglais à l’écrit

 

La formule de politesse en anglais à l’écrit

 

Maintenant, intéressons-nous à un sujet que vous avez certainement attendu depuis le début de la leçon. En effet, lorsque l’on parle de la formule de politesse en anglais, on tend souvent à penser aux formules écrites. Zoom sur le sujet en quelques lignes pratico-pratique.

 

Introduire une lettre ou un email

 

Pour introduire une lettre en anglais, voici les formules de politesse à utiliser :

  • To whom it may concern,
  • À qui de droit.

 

  • Dear Sir or Madam,
  • Cher Monsieur ou Madame.

 

Vous écrirez ces deux formules si vous ne connaissez ni le nom de la personne, ni son sexe.

 

  • Dear (the name of the person)
  • Cher (le nom de la personne)

 

  • Dear President (the name of the person)
  • Cher Président (le nom de la personne)

 

 

Quelques formules de politesse en anglais utiles quand on écrit une lettre ou un email

 

  • Thank you for your last letter.
  • Je vous remercie pour la dernière lettre.

 

  • I am writing to inform you that …
  • J’ai l’honneur de vous informer que…

 

  • Following our telephone conversation …
  • Suite à notre entretien téléphonique…

 

  • I am writing to you to thank you for …
  • Je vous écris pour vous exprimer ma gratitude…

 

  • I would be interested in obtaining more information about your job offer advertised in …
  • Je vous saurais gré de bien vouloir me communiquer de plus amples informations sur l’offre de travail que vous avez publié sur…

 

  • I would be grateful if you could send me the details.
  • Je vous saurais gré de bien vouloir me donner plus de détails.

 

  • I am sorry for the delay in replying to your request and regret any inconvenience caused by.
  • Veuillez m’excuser si je ne vous réponds que maintenant. Je m’excuse des éventuels désagréments causés par ce retard.

 

 

La formule de politesse pour terminer une lettre ou un e-mail

 

Pour clore une lettre en anglais, il faudra également quelques formules de politesse. Voici d’ailleurs, les formules de politesse en anglais les plus utilisées pour fermer une lettre :

  • Yours faithfully = Sincèrement vôtre
  • Looking forward to hearing from you. = Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part.
  • Best regards/King Regards = Salutations distinguées/Meilleures salutations
  • Cordially = cordialement

 

Voici une vidéo pour pour que vous puissiez écouter les salutations de base :

 

 

Ne partez pas sans recevoir votre ebook et vos vidéos offertes. Il suffit de cliquez ici ou d’aller dans l’onglet cadeau en haut de cette page

Les cours d’anglais pour débutant !

Prendre des cours d’anglais quand on est débutant relève toujours d’une question assez problématique. En effet, en tant que débutant on peut être confronté à plusieurs choix et options avant même de débuter ses cours. Déjà, il doit trouver le bon centre de cours ; ensuite, il est amené à choisir la bonne option de cours.

Certainement, quand on parle de cours d’anglais pour débutants, on se focalise notamment sur les bases de la langue. Que ce soit en termes d’expressions orales et écrites ou en termes de grammaires, tous les cours d’anglais pour débutants sont les mêmes en théorie. Cependant, les organismes d’apprentissage ont chacun leur manière de transmettre les cours.

 

Cours d'anglais

 

Le débutant devrait ainsi prendre ses premiers cours d’anglais en fonction de ce qui l’inspire réellement. Autrement, il risque simplement de payer des cours qui ne feront que le frustrer au lieu de l’aider à avancer dans ses objectifs. Alors, aujourd’hui, nous allons faire un zoom sur les bons plans en ce qui concerne les cours d’anglais pour débutants.

 

 

Qui doit prendre des cours d’anglais pour débutant ?

 

Toute personne désireuse d’apprendre l’anglais depuis le début peut prétendre à des cours d’anglais pour débutant. En effet, même si vous possédez déjà une notion en anglais, vous pouvez reprendre les bases. Non seulement cela vous aidera à mieux comprendre la langue, mais vous permettra aussi d’échafauder une connaissance solide de la langue. En ce sens, si votre anglais est de niveau scolaire, reprendre des cours pour débutants vous aidera pour vos buts professionnels.

En effet, quand on ne s’appuie que sur ce que l’on a appris à l’école pendant des années, on perd quelques éléments de la langue. Lors d’un cours d’anglais pour débutant pourtant, on reprend tout ce qui nous a déjà été appris auparavant. Cependant, les cours sont condensés, et on a l’opportunité de les revoir en amont et en aval pour mieux les mémoriser.

Si vous n’avez aucune notion en anglais, vous pouvez également prendre des cours pour débutant. N’ayez surtout pas peur de vous perdre si tel est votre cas. Risquez l’apprentissage tant que vous en avez l’opportunité. De toutes les façons, connaitre la langue anglaise vous ouvrira les portes. Aussi, comme tous les apprenants, sachez que vous ne resterez pas au niveau débutant, donc, foncez !

 

 

Où trouver les meilleurs cours d’anglais pour débutant ?

 

Vous pouvez trouver des cours d’anglais pour débutant auprès de tous les centres de cours d’anglais possibles. En effet, la plupart de ces instituts et écoles proposent des cours pour les apprenants de niveau à A0 à C2. À titre de rappel, les cours de niveau A0 sont pour les grands débutants. Si tel est votre cas, assurez-vous de trouver la mention correspondante auprès du centre de cours où vous comptez vous inscrire. Pour ceux qui ont déjà une notion en anglais, il faudra prétendre aux cours pour apprenants de niveau A1 ou A2.

En outre, pour trouver le bon centre de cours d’anglais, renseignez-vous systématiquement sur internet. En effet, la plupart des meilleurs centres de cours d’anglais, par région et ville, possèdent un site web. Il vous sera plus facile d’accéder aux informations relatives aux cours proposés par chaque centre de cours en vous renseignant sur le web. Afin de trouver le meilleur centre de cours d’anglais dans votre ville, vous aurez simplement à taper cours d’anglais et le nom de votre ville sur Google. Vous aurez par la suite une liste de tous les centres de cours présents dans votre ville, avec leurs adresses exactes.

Cependant, vous pouvez aussi vous renseigner auprès de vos proches, collègues et familles qui ont déjà suivi une formation en langue anglaise. D’ailleurs, si vous comptez prendre un cours d’anglais professionnel pour débutant, vous trouverez les meilleures informations auprès de vos collègues qui ont déjà emprunté la même voie.

 

 

Quelle option de cours d’anglais choisir quand on débute ?

 

Quelle option de cours d’anglais choisir quand on débute

 

Quand on débute l’anglais, le mieux est de choisir un cours d’anglais général. De la sorte, il est possible de découvrir toutes les facettes de la langue en quelques modules. En effet, apprendre l’anglais depuis le début ne peut être intéressant sans les notions de grammaire. Même si vous aspirez uniquement à apprendre l’anglais parlé, vous aurez plus d’avantages si vous commencez par les structures de la langue.

Par la suite, vous pourrez choisir une option de cours qui correspondra mieux à vos objectifs. Il peut ici s’agir d’un apprentissage oral, professionnel, touristique, ou à but personnel. Pour toutes ces options, il est toujours possible de commencer avec des modules de base. D’ailleurs, il vous est recommandé de commencer par ces grandes bases avant de vous attaquer à des programmes plus évolués.

Si vous perdez votre motivation, utilisez votre curiosité pour vous concentrer. Utilisez des sujets que vous appréciez déjà (hobby, sport, animaux etc.). Ainsi votre cerveau sera stimulé et vous aurez tendance à mieux vous souvenir de ce que vous apprenez.

En outre, vous serez confronté à plusieurs formules de cours. Il sera question de choisir entre un cours en présentiel, en ligne ou combiné. Toutes ces formules ont chacune leurs avantages et inconvénients. Il vous appartient de voir ce à quoi vous êtes prêt à accepter ou non.

 

 

Cour d’anglais pour débutant en présentiel

 

Pour un débutant, prendre des cours d’anglais en face à face est toujours recommandé. En effet, quand vous débutez l’apprentissage d’une langue, vous serez mieux avantagé en communiquant directement avec l’enseignant. Cette méthode va non seulement délier votre langue plus rapidement, mais vous permettra aussi d’avoir des réponses plus concrètes à vos éventuelles questions en cas d’incompréhension.

En outre, si vous êtes un grand débutant, vous trouverez mieux votre compte en prenant un cours d’anglais individuel. En étant seul avec le professeur, vous aurez plus d’aisance pour poser les questions essentielles. Aussi, vous allez profiter d’un meilleur suivi. Par contre, si vous avez déjà une certaine notion d’anglais, vous allez pouvoir mieux étendre vos connaissances en choisissant un cours en groupe. En effet, apprendre l’anglais en groupe quand on est débutant est déjà une belle avancée, mais qu’on a déjà une notion de la langue c’est encore plus épanouissant. Dans le groupe, vous aurez des opportunités d’échanges, ce qui vous permettra de mieux comprendre les cours et de pratiquer et de vous entraider.

 

 

Les cours à distance

 

Concernant les cours d’anglais à distance pour les débutants, ils peuvent être proposés sous forme de cours en ligne, ou par téléphone. Ce type de cours est rarement conseillé aux grands débutants, mais pourrait par contre convenir à ceux et celles qui ont un anglais de niveau scolaire. Cependant, si vous débutez réellement votre apprentissage de la langue anglaise, mais que vous ne pouvez pas suivre un cours en présentiel, optez pour un cours avec support visuel et auditif. En d’autres termes, choisissez un cours d’anglais pour débutant par vidéo-conférence. Ce type de cours est de plus en plus en vogue et vous pourrez très facilement en trouver un sur internet.

Concernant les supports de cours pour ceux qui suivent l’apprentissage à distance, assurez-vous d’avoir une base de donnée accessible en tout temps. Il peut ici s’agir de documents à télécharger ou bien d’un espace membre disponible sur le site du centre de cours. Il est très important de pouvoir accéder à ces documents au besoin. En effet, quand vous prenez des cours d’anglais à distance, vous serez amené à constituer des documents d’apprentissage par vous-même, et sans guidage concret. Par contre, en ayant des supports visuels et auditifs accessibles à tout moment, vous aurez plus de facilité à revoir vos cours.

 

 

Combiner les formules en présentiel et en ligne

 

L’une des manières les plus futées de prendre ses cours d’anglais quand on débute est de combiner les deux formules. En effet, si vous avez la possibilité de suivre vos cours à la fois à distance et en ligne, vous profitez des avantages des deux options. Vous allez de la sorte pouvoir accéder à tous vos cours à tout moment et profiter par la même occasion d’un guidage plus concret. D’ailleurs, c’est l’option de cours d’anglais la plus recommandée à tous ceux qui débutent leur apprentissage.

Dans ce cas de figure, vous allez pouvoir suivre des cours par téléphone sans le moindre souci. En effet, en étant déjà entraîné en face à face que ce soit à l’expression orale ou à l’expression écrite, vous allez pouvoir mieux appréhender un cours par téléphone. Ce dernier type de cours n’est d’ailleurs recommandé que dans ce cas de figure pour une personne qui débute son apprentissage de la langue anglaise.

 

 

Cours d’anglais pour débutant, les options non payantes

 

 

Cours d’anglais pour débutant, les options non payantes

 

Vous pouvez également suivre un cours d’anglais pour débutant sans payer le moindre euro. Effectivement, plusieurs organisations anglophones proposant des cours gratuits. Seulement, ces cours sont le plus souvent proposés pour de larges groupes et sont dispensés ponctuellement, selon la disponibilité des enseignants bénévoles. Vous pouvez toujours vous renseigner à ce propos en vous dirigeant auprès d’une organisation langagière anglophone présente dans votre ville.

Il existe également l’option des sites de cours d’anglais dans cette catégorie. Ces sites, comme le nôtre d’ailleurs, vous proposent des cours détaillés. Vous avez bien entendu un accès gratuit à ces cours dans la plupart des cas.

 

 

Les avantages des sites de cours d’anglais gratuit

 

Si vous voulez apprendre l’anglais gratuitement, et sans vous déplacer de chez vous, vous pouvez très bien apprendre via un site de cours d’anglais gratuit. Voici les avantages que vous tirerez de ce type d’apprentissage :

  • Vous apprenez l’anglais depuis l’endroit qui vous aspirer
  • Les contraintes de timing sont quasi inexistantes comme vous pouvez apprendre quand vous le voulez
  • Vous ne payez que votre connexion internet habituelle pour accéder aux cours
  • Les cours d’anglais proposés sur des sites sont accessibles à vie et vous avez ainsi l’opportunité de les consulter au besoin
  • Les sites de cours d’anglais gratuits vous permettent d’avoir des exercices et des corrigés bien détaillés
  • Vous avancez à votre rythme pour assimiler les cours
  • La majorité des sites de cours d’anglais en ligne proposent des supports audiovisuels pour mieux vous guider.

 

Débuter l’anglais vous propose des formations d’anglais vidéo

Chez débuter l’anglais, on vous propose 5 vidéos de cours totalement gratuites. Chacune de ces vidéos vous permettra d’apprendre les grandes bases de la langue anglaise. C’est une façon de débuter les cours d’anglais en douceur, sans contrainte géographique ni temporelle.

Si vous voulez recevoir ces vidéos, vous trouverez un lien d’accès facile pour les recevoir sur la page d’accueil de notre site. D’ailleurs, vous aurez aussi droit à un ebook qui vous permettra d’approfondir la langue anglaise dans le lot (avec des techniques et conseils pour apprendre du vocabulaire).

Vous n’aurez qu’à fournir votre adresse email pour accéder aux 5 vidéos et à l’ebook. Ces cours vous sont offerts à titre totalement gratuit, et vous permettent pourtant de réellement débuter l’anglais. En effet, tout ce que vous devez savoir pour commencer à parler et écrire en anglais est compris dans ce lot.

 

Apprendre l’anglais avec des logiciels et applications

Vous pouvez également prendre des cours d’anglais gratuitement en optant pour des cours via logiciels et applications. Duolingo, Babbel et autres sites vous proposent les outils nécessaires pour cela. En ayant des applications et des logiciels d’apprentissage de la langue anglaise à portée de main, vous allez pouvoir consulter vos cours sans contrainte. Effectivement, ces applications de cours d’anglais sont consultables que l’on soit dans le métro ou en pause déjeuner. En d’autres termes, au lieu de « passer le temps » à attendre dans le metro, le bus etc. , vous pouvez très bien l’investir en apprenant gratuitement l’anglais. D’ailleurs, il est toujours conseillé aux débutants d’avoir ce type de supports de cours, et ce, que ce soit pour ceux qui suivent des cours en présentiel, en ligne ou hybrides !

 

 

Qui doit suivre les cours d’anglais gratuits ?

 

Tout le monde peut suivre des cours d’anglais gratuits. Quel que soit votre niveau en anglais, vous pouvez très bien prétendre à un cours non payant. Cependant, cette option est notamment conseillée aux débutants, dans la mesure où elle permet à ces derniers d’apprendre en douceur avant d’intégrer des cours classiques.

En outre, pour les plus persévérants d’entre nous, apprendre l’anglais gratuitement est intéressant. C’est une bonne manière d’atteindre un niveau de compétence plus facilement. En effet, si vous passez une année à apprendre l’anglais gratuitement, vous pouvez très bien arriver au niveau intermédiaire sans avoir eu à payer des cours ! C’est très avantageux dans la mesure où vous n’aurez plus qu’à débourser pour les cours de niveau plus avancés.

 

 

Que faire après un apprentissage gratuit de la langue anglaise ?

 

Après l’apprentissage gratuit de la langue anglaise, vous pouvez poursuivre la voie de l’autodidactie. En effet, si vous avez une bonne autodiscipline et que vous pouvez apprendre sans guidage concret, l’autodidactie est pour vous. Vous pouvez également continuer à vous appuyer sur vos applications et logiciels de cours gratuits. En outre, vous pouvez très bien suivre des chaines youtube de cours d’anglais gratuits. Cependant, assurez-vous de passer des tests d’évaluation de niveau de temps à autre pour savoir où vous en êtes. Quand vous aurez un assez bon niveau ; vous pourrez enchaîner votre apprentissage en passant des examens d’anglais officiels.

Par contre, si vous n’avez pas assez de rigueur pour apprendre seul, intégrez systématiquement un centre de cours d’anglais. Bien entendu, vous le ferez après votre première année d’apprentissage en autodidacte.

Ne partez pas sans recevoir vos vidéos gratuites. Il faut simplement remplir le formulaire juste en dessous.

See you.

Le corps humain en anglais

Le sujet du corps humain en anglais intègre le langage du quotidien. En conversant avec des anglophones, vous aurez toujours besoin des mots de vocabulaire relatifs au corps humain. Il est notamment important de connaitre ce vocabulaire dans le cadre de la santé. C’est entre autres pour cette raison que nous allons parler du corps humain en anglais aujourd’hui.

Le corps humain se traduit par « the human body ». Notre corps est composé de quatre grandes parties :

  • la tête (head)
  • le tronc (trunk)
  • les membres supérieurs (upper limbs),
  • les membres inférieurs (lower limbs)

Chacune de ces parties du corps est composée de différents éléments. Nous verrons la traduction de ces différents éléments du corps humain tout au long de cet article.

Ici vous allez découvrir des mots de vocabulaire et expressions généraux et approfondis. De la sorte, vous allez pouvoir évoquer le sujet en amont et en aval au cours de vos discussions. Pour que vous puissiez mémoriser cette leçon au mieux, n’hésitez pas à prendre note et même faire des petits dessins pour vous aider votre cerveau à associer une image aux nouveaux mots que vous allez découvrir.

 

 

Les différentes parties du corps humain en anglais

 

Le corps humain

 

Comme déjà dit ci-haut notre corps est composé de quatre grandes parties. Pour commencer cette leçon sur le corps humain en anglais, parlons des généralités sur ces différentes parties du corps.

 

Voici les différentes parties de notre corps. Here are the different parts of our body :

  • Tête : head
  • Cou : neck
  • Épaule : shoulder/shoulders (pluriel)
  • Bras : arm/arms
  • Coude : elbow/elbows
  • Avant-bras : forearm/Forearms
  • Poignet : wrist/wrists
  • Main : hand/hands
  • Thorax, poitrine : chest
  • Abdomen : abdomen
  • Hanche : hip/hips
  • Aine : groin
  • Fesse : buttock/buttocks
  • Cuisse : thigh/thigh
  • Genou : knee/kness
  • Jambe : leg/legs
  • Cheville : ankle/ankles
  • Pied : foot
  • Pieds : feet
  • Peau : skin
  • Poils : hairs

 

Notes

Voici quelques notes que vous devez retenir sur le corps humain en anglais :

On retrouve sur notre tête nos 5 organes de sens, à savoir : l’organe de la vue, de l’ouïe, de l’odorat, du gout, et du touché. We find all 5 sense organs on our head : sense of sight, sense of sound, sense of smell, sense of taste and sense of touch.

  • Le cou relie notre tête à notre tronc. The neck connects our head to our trunk.
  • Le thorax est la partie supérieure de notre tronc. The chest is the upper part of our trunk.
  • L’abdomen est la partie inférieure de notre tronc. The abdomen is the lower part of our trunk.
  • Pour dire fesse droite en anglais, on dit : right buttock. La fesse gauche est donc : left buttock.
  • Se mettre à genoux se traduit par « to kneel » en anglais.
  • Que ce soit pour les cheveux ou pour les poils, on dit toujours « hairs » en anglais. Cependant, pilosité faciale signifie : facial hair et la pilosité corporelle se traduit par : body hair.

À présent, parlons des détails concernant les différentes parties du corps.

 

 

La tête (the head)

 

Dans cette partie de notre leçon sur le corps humain en anglais, nous allons parler des différents éléments de notre tête. Alors, les différents éléments qui composent notre corps sont :

  • Les cheveux : The hairs
  • Le front : the forhead
  • Les sourcils : the eyebrows
  • Les cils : the eyelashes
  • Les yeux : The eyes
  • Le nez : the nose
  • Les narines : the nostrils
  • Les ailes du nez : nasal wings
  • La bouche : the mouth
  • La mâchoire : the jaw
  • Mâchoire supérieure : upper jaw – Mâchoire inférieure : lower jaw
  • Moustache : mustache
  • Barbe : beard
  • Les lèvres : the lips
  • Les dents : the teeth/the tooth (singulier)
  • La langue : the tongue
  • Le menton : the chin
  • Les joues : the cheeks/the cheek (singulier)
  • Les oreilles : the ears/the ear (sigulier)
  • La gorge : the throat – la nuque : the neck
  • La pomme d’Adam : the Adam’s apple

Notes

Voici quelques mots de vocabulaire et des expressions à connaitre :

  • Un crâne chauve  « a bald head ».
  • On traduit cheveux blanc par « white hair ».
  • Châtain : chestnut hair
  • Roux : ginger/redhead
  • Cheveux blonds : blond hair/fair hair
  • En ce qui concerne la nature et la texture des cheveux, voici ce qu’il faut retenir :
  • Cheveux secs : dry hair – cheveux gras : greasy/oily hair – cheveux normaux : normal hair
  • Cheveux fins : thin hair – cheveux épais : thick hair – cheveux lisses : straight hair – cheveux crépus : frizzy hair – cheveux ondulés : curly hair

Si vous ne le saviez pas encore, sachez que la petite partie creuse située entre le nez et la lèvre supérieure est appelée « arc de cupidon » et se traduit par « cupid’s bow » en anglais.

 

 

Le tronc

 

Poursuivons cette leçon sur le corps humain en anglais avec le tronc. Alors, notre tronc est composé de deux parties sur l’avant : le thorax, et l’abdomen. The front of our trunk has two parts : the chest and the abdomen.

Notre dos est aussi composé de deux parties : le haut du dos et le bas du dos. Our back also has two parts : the upper back and the lower back. Maintenant, voici les différentes parties du tronc que vous devez connaitre :

  • La poitrine : the chest
  • Les seins : the breasts /bosoms (boobs est le mot argotique qui désigne les seins).
  • Les tétons, les mamelons : the nipples
  • Aisselles : armpits
  • Le ventre : belly or stomach or abdomen
  • Les muscles abdominaux : the abdominal muscles
  • Le nombril : the bellybutton
  • La taille : the waist
  • Le dos : the back
  • Les omoplates : the shoulder blades
  • La colonne vertébrale : the spine – the spinal column – the back bone
  • La zone lombaire : lumbar zone – lumbar area – lumbar region

Notes

Nous allons maintenant évoquer quelques expressions en anglais qui concernent le tronc. D’ailleurs, vous pourrez avoir besoin de les utiliser dans vos conversations. Ces expressions concernent notamment le domaine de la santé. Tel que je vous avais dit au préalable, le thème du corps est indissociable à celui de la santé. Alors, voici quelques phrases sur le corps humain en anglais que vous devez retenir concernant le tronc et la santé :

 

Les seins

Nourrir un bébé au sein/allaiter ou donner le sein : To breast-feed.

Têter : to suckle

Je donne le sein à mon enfant : I breast-feed my child/my baby.

 

La poitrine

Avoir une douleur à la poitrine : to have a chest pain

Prenez ce médicament pour prévenir la douleur à la poitrine : Take this medecine to prevent chest pain.

Vous pouvez réduire le risque de crise cardiaque si vous adoptez un mode de vie saine : You can reduce the risk of heart attack with a healthy lifestyle.

 

L’estomac

Maux d’estomac : upset stomach  – stomach ache – stomach disorder

Brûlure d’estomac : Heartburn

J’ai mal à l’estomac : I have a stomach ache.

Ce mal d’estomac cause la nausée : This stomach disorder causes nausea.

Ils ont mangé trop de bonbons et ont mal à l’estomac : They ate too much candies and have an upset stomach.

La maladie se caractérise par une brûlure d’estomac : The illness is characterised by a heartburn.

Prends du charbon végétal pour soulager tes maux de ventre : Have some vegetable coal to ease your stomach ache.

 

Le dos

Mal de dos : back pain

Elle a mal au dos et a besoin d’une ceinture lombaire : She has back pain, and she needs a lumbar belt.

 

 

Le corps humain en anglais, les membres

 

Les membres

 

Nous allons maintenant parler des membres inférieurs et supérieurs. Pour faciliter l’assimilation de ces mots de vocabulaire et expressions, évoquons premièrement les membres supérieurs.

 

 

Les membres supérieurs

 

Les membres supérieurs : The upper limbs.

 

Nos membres supérieurs se composent de : deux bras, deux coudes, deux avant-bras, deux poignets et de deux mains.

Our upper limbs consist of : two arms, two elbows, two forearms, two wrists and two hands.

 

Nous avons 5 doigts sur chaque main: le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire, et l’auriculaire.

We have 5 fingers on each hand: the thumb, the index finger/forefinger, the middle finger, the ring finger and the little finger.

 

Le dos de la main est traduit par « the back of the hand » en anglais. Quant à la paume, elle se traduit par « the palm ».

L’ongle est traduit par « nail » en anglais, et au pluriel, nous disons simplement « nails ».

 

 

Les membres inférieurs

 

Les membres inférieurs : The lower limbs

 

Nos membres inférieurs commencent par les hanches. Ensuite, nous avons, les cuisses, les genoux, les jambes, et les pieds.

Our lower limbs start with the hips. Then, we have the thighs, the knees, the legs and the feet.

 

Le pied commence par la cheville et se termine par les les orteils.

The foot starts with the ankle and ends with the tiptoes.

 

Le talon est traduit par « heel » en anglais, et au pluriel, nous disons « heels ».

En anglais, les orteils se traduisent par « toes », le gros orteil est traduit par « big toe » et le petit orteil par « little toe ».

On dit « foot soles » pour traduire « la plante des pieds » en anglais. Quant au talon d’Achilles, il se traduit par « Achilles heel ».

Avoir mal au pied se traduit par « to have sore feet ».

Elle avait mal aux pieds à cause de ses chaussures à talons : She had sore feet because of her high-heeled shoes.

 

 

L’anatomie interne du corps humain en anglais

 

L’ANATOMIE INTERNE DU CORPS HUMAIN EN ANGLAIS

 

Les organes et les différentes parties internes ne doivent pas être oubliés quand on parle du corps humain en anglais. Si vous commencez à apprendre l’anglais vous n’avez surement pas besoin de les apprendre par cœur. Mais vous pouvez faire une première lecture et en retenir 1 (par exemple votre groupe sanguin). Dans cette partie de notre leçon, nous allons donc parler de l’anatomie interne.

 

La circulation sanguine : the blood flow

  • Vaisseaux sanguins : blood vessels
  • Artères : arteries
  • Veines : veins
  • Sang : blood
  • Globules blancs : white cells – white blood cells
  • Globules rouges : red blood cells

Le cœur et les poumons sont indissociables de la circulation sanguine. En anglais, le cœur se traduit par « heart » et les poumons sont traduits par « lungs ».

Avoir une crise cardiaque se traduit par « to have a heart attack ».

 

Le cerveau : the brain – Cerebrum

  • Lobe frontal : frontal lobe – Lobe pariétal : parietal lobe – Lobe temporal : temporal lobe
  • Cervelet : cerebellum
  • Neurones : neurons
  • Matière grise : grey matter ou brain power

 

L’appareil digestif – the digestive tract ou the digestive system

  • Glandes salivaires : salivary glands
  • Œsophage : esophagus
  • Foie : liver
  • Vésicule biliaire : gall bladder
  • Pancréas : pancreas
  • Estomac : stomach
  • Gros intestins : large intestines
  • Intestins grêles : slender intestines
  • Appendice : appendix
  • Anus : anus
  • Vessie : bladder
  • reins : kidneys
  • urètre : urethra
  • Pubis : pubis

 

Appareil reproducteur mâle : male reproductive system

  • Pénis : penis
  • Gland : head of penis
  • Prépuce : foreskin ou prepuce
  • Méat : méatus
  • Testicules : testicles
  • Spermatozoïdes : sperms, spermatozoid

 

Appareil reproducteur femelle : female reproductive system

  • Ovaires : ovaries
  • Ovules : eggs
  • Trompe de Fallope : Fallopian tube
  • Utérus : womb
  • Vagin : vagina

 

Le squelette – The skeleton

Dans cette section, nous allons voir les parties principales du squelette humain.

  • Crâne : skull
  • Colonne vertébrale : spine – vertebral column
  • Côtes : ribs
  • Clavicule : collarbone ou clavicle
  • Sternum : sternum ou breastone
  • Humérus : humerus
  • Radius : radius
  • Carpe : carp ou carpus
  • Métacarpe : metacarpus
  • Vertèbres cervicales : cervical vertebra
  • vertèbres lombaires : lumbar vertebra
  • Os du bassin : pelvic bone
  • Fémur : thighbone ou femur
  • Rotule : kneecap
  • Péroné : fibula
  • Tibia : tibia ou shinbone
  • Tarse : tarsus
  • Métatarse : metatarsus
  • Tendon : sinew

 

Les autres parties du corps humain en anglais

Voici les autres parties du corps humain en anglais que nous n’avons pas mentionné ci-haut :

  • Muscles : muscles
  • Articulations : joints
  • Oreille interne : inner ear
  • Sinus : sinuses

 

 

Les phrases sur le corps humain en anglais

 

Nous avons couvert majoritairement les différentes parties du corps humain en anglais. Maintenant, je vais vous donner quelques expressions qui concernent le corps humain en anglais :

 

Avoir un œil au beurre noir.

To have a black eye.

 

La prunelle de tes yeux.

The apple of your eyes.

 

Avoir une vue d’en haut.

To have a bird’s-eye view.

 

Une révélation : an eye-opener.

 

Aussi fort qu’on le peut.

At the top of one’s lungs.

 

Les liens du sang sont très forts.

Blood is thicker than water.

 

Avoir des papillons dans l’estomac.

To have butterflies in the stomach.

 

Sauver sa peau – sauver sa face.

To save one’s neck.

 

Caresser quelqu’un dans le sens du poil dans le but d’obtenir une faveur.

To scratch someone’s back.

 

À portée de main : at hand

 

Serrer la main : to shake hands

 

Lever la main : to raise a hand

 

Aider : to give a hand

 

En un tour de main : hand over fist

 

On the one hand… on the other hand : d’un côté… et d’un autre côté…

 

Désormais, vous pouvez être sûr de connaitre tous les mots de vocabulaire ainsi que les expressions sur le corps humain en anglais.  N’oubliez surtout pas de prendre notes et de revoir la leçon si vous en avez besoin.

D’ailleurs, je vous propose de découvrir un petit résumé en vidéo de cette leçon :

 

La forme négative en anglais

La forme négative en anglais est à connaitre absolument quand on veut apprendre les grandes bases de la grammaire anglaise. En anglais, la forme négative est scindée sous plusieurs formes. En effet, on retrouve la négation unique, la négation avec les termes négatifs, la négation des noms et des pronoms, Nor et neither, la négation des adjectifs, la négation avec les propositions adverbiales. Il ne faut pas oublier de mentionner la double négation et les « question tags ». Aujourd’hui, nous allons voir ensemble la forme négative en anglais à travers des instructions simplifiées et des exemples. C’est parti.

 

La forme négative en anglais et la négation unique

 

La forme négative en anglais et la négation unique

 

La première chose à savoir quand on parle de la forme négative en anglais est la négation unique. Alors, qu’est-ce que la négation unique ?

La forme négative en anglais est basée sur la négation unique. Il s’agit de la négation qui se fait avec « not », l’équivalent de « ne… pas » en français.

Quand on parle de négation en anglais, on parle également de la négation des verbes. Il s’agit ainsi de la négation des auxiliaires et de celle des autres verbes.

Voyons maintenant en détail la négation unique avec les auxiliaires, et celle avec les autres verbes.

 

Négation des auxiliaires

Dans la langue anglaise, la négation des auxiliaires do, have et ne se fait avec l’ajout du mot « not ». Quel que soit le temps de l’auxiliaire, cette forme de négation ne change pas.

 

Exemple :

  • I am not sad= Je ne suis pas triste.
  • She did not take a breakfast. = Elle n’a pas pris son petit déjeuner.
  • They had not liked the new movie. = Ils n’ont pas aimé le nouveau film.
  • Comme vous pouvez le voir dans ces exemples, le verbe est toujours conjugué au temps de l’auxiliaire.

 

Négation des autres verbes

Pour mettre les autres verbes au négatif, il faut premièrement utiliser l’auxiliaire do au temps qui convient, et ensuite ajouter la négation not.

 

Exemple :

  • I do not know this language. = Je ne connais pas cette langue.
  • She does not like meat = Elle n’aime pas la viande.
  • They did not come to the party. = Ils n’étaient pas venus à la fête.
  • Ici, vous pouvez remarquer que le verbe après la négation « not » est mis à l’infinitif, mais on n’y ajoute pas  « to ».

 

La négation des modaux

Dans la langue anglaise, on retrouve les modaux : can, could, may, might, should, must et ought. La forme négative en anglais des modaux se fait comme suit : cannot, could not, may not, might not, should not, must not et ought not. Ainsi, la forme négative en anglais des modaux est la même que celle des auxiliaires.

 

Exemple :

  • I cannot come= Je ne peux pas venir.
  • She could not accept your gifts. = Elle ne pouvait pas accepter ton cadeau.
  • They may not understand you. = lls pourraient ne pas te comprendre.
  • He might not accept this deal. = Il pourrait ne pas accepter cet accord.
  • You should not go there. = Tu ne devrais pas aller là-bas.
  • It must not be done this way. = Cela ne doit pas être fait comme ceci.
  • I ought not to be scarred. = Je ne dois pas avoir peur.

 

La contraction

La forme négative en anglais est écrite entièrement dans le langage soutenu. Par contre, dans un registre familier le « not » est contracté avec l’auxiliaire, ou le modal auquel il est rattaché.

 

Exemple :

  • He is not = He isn’t convinced. = Il n’est pas convaincu.
  • I do not believe you. = I don’t believe you. = Je ne te crois pas.
  • They had not heard you. = They hadn’t heard you. = Ils ne t’ont pas entendu.
  • Concernant les modaux, voici les contractions à utiliser : Can’t, couldn’t, mightn’t, shouldn’t, mustn’t, et oughtn’t.

 

 

La forme négative en anglais et les termes négatifs

 

En anglais, il existe des termes négatifs qui à eux seuls suffisent pour exprimer la négation. Lorsque vous utilisez ces termes négatifs, vous n’avez plus besoin d’utiliser « not ».

Voici les principaux termes négatifs en anglais : never (jamais), hardly (à peine/du mal à), nobody (personne), nothing (rien), nowhere (nulle part), no longer (plus).

Exemple :

  • I never had a plant like this one. = Je n’ai jamais eu une plante comme celle-ci.
  • You can hardly understand her point as you wasn’t there. = Tu as du mal à comprendre son point de vue comme tu n’étais pas là.
  • He saw nobody. = Il n’a vue personne.
  • She is heading nowhere. = Elle va nulle part.
  • They no longer like the old ways. = Ils n’aiment plus les anciennes mœurs.

 

 

La forme négative en anglais, la négation des noms et des pronoms

 

La forme négative en anglais inclut également la négation des noms et des pronoms. Pour cela, on met simplement « no » devant le nom ou le pronom concerné.

Exemple :

  • I have no idea. = Je n’en ai aucune idée.
  • You should take no more pictures. Tu ne devrais plus prendre des photos.
  • She saw nothing. = Elle n’a rien vu.
  • No one was there when he came. = Personne n’était là à son arrivée.
  • No animals were mistreated in this movie. = Aucun animal n’a été maltraité dans ce film.

Toujours dans la même perspective, la forme négative en anglais vous permet d’utiliser l’expression « none of » avant un non ou un pronom. Seulement, dans ce cas de figure, il est nécessaire de placer un article défini ou bien un déterminant devant le nom.

Exemple :

  • Aucune de ces choses n’est réelle = None of those things are real. =
  • None of these two birds is red. = Aucun de ces deux oiseaux n’est rouge.
  • Aucun de mes enfants n’est capable de se comporter normalement lorsque nous nous rendons au marché. = None of my children is able to act normally when we go the market.
  • None of their dogs were tamed. = Aucun de leurs chiens n’a été dressé.
  • None of your parents are aware of what you have done. = Aucun de tes parents n’est au courant de ce que tu as fait.

Remarque : Avec les pronoms « them » (eux) et « us » (nous) on n’utilise ni déterminant ni article.

Exemple :

None of us is perfect. = Aucun de nous n’est parfait.

None of them will be there for the party. = Aucun d’entre eux ne viendra ici pour la fête.

 

 

La forme négative en anglais, négation avec les adjectifs négatifs

 

La forme négative en anglais est également exprimée avec les adjectifs négatifs. Pour avoir un adjectif négatif en anglais, il suffit d’utiliser les préfixes négatifs suivants : un-, im-, dis-, a-, de-, il-, ir-, non-, ou encore le suffixe –less. Voici de suite quelques exemples pour vous aider à comprendre :

  • Able = Unable = Incapable
  • Interesting = Unintersting = pas intéressant
  • Healthy = Unhealthy = pas sain
  • Sane = Insane = insensé
  • Accurate = Inaccurate = inexacte
  • Mobile = Immobile = inerte
  • Moral = immoral = immorale
  • Comfort = discomfort = inconfort
  • Sense = nonsense = insensé
  • Able = unable = incapable
  • Legal = illegal = illégale
  • Political = apolitical = apolitique
  • Power = powerless = sans pouvoir

 

 

La négation avec les propositions adverbiales

 

La négation avec les propositions adverbiales

 

Il est aussi possible d’avoir de la négation en anglais en utilisant without ou no. D’ailleurs, ces deux propositions adverbiales négatives sont les plus courantes dans la langue anglaise. Ces deux propositions adverbiales sont toutes deux traduites par « sans ». Voici les exemples :

  • I can live without you = Je peux vivre sans toi.
  • Did you do this drawing without help? = As-tu fait ce dessin sans l’aide de qui que ce soit ?
  • She told him, it will be without her = Elle lui a dit que ce sera sans elle.
  • He only likes coffee without sugar = Il aime uniquement le café sans sucre.
  • You are able to accomplish this task without their help. = Vous êtes capable d’accomplir cette tâche sans leur aide.
  • They are living without saying goodbye. = Ils partent sans dire au revoir.
  • I came here with no friend = Je suis venue ici sans ami.
  • You left him with no regret = Tu l’as quitté sans regret.
  • She bears her child with no maternity scarf. = Elle porte sans enfant sans écharpe de portage.
  • He was angry for no reason = Il était fâché pour aucune raison./ Il était fâché sans raison.
  • You must say it with no shame = Tu devrais le dire sans honte.
  • Lilly and John are walking with no Nordic walking sticks. = Lilly et John font la marche sans bâtons de marche nordique.

La forme négative en anglais avec Neither et Nor

 

La forme négative en anglais intègre également neither et Nor qui sont des mots de liaisons pour les mots négatifs. Ils sont donc comparables à ni et ni. C’est le premier emploi de ces deux mots. Voici les exemples :

  • I can neither walk with high heels nor with peep-toed shoes. = Je ne peux marcher ni avec les chaussures à hauts talons, ni avec les chaussures peep-toed.
  • You said you will neither like nor approve it. = Tu disais que tu n’aimerais ni n’approuverais cela.
  • She went there, but neither she took pictures nor take some videos. = Elle est allée là-bas, mais elle n’a ni pris des photos ni fait des vidéos.
  • They said they neither wanted it nor accepted it? = Ils ont dit qu’ils n’ont jamais voulu ni accepté cela.
  • I neither need spoon, nor for forks, nor for knife I will not eat this meat! = Je n’ai besoin ni d’une cuillère, ni d’une fourchette, ni d’un couteau. Je ne vais pas manger cette viande.

La forme négative en anglais permet également l’utilisation de Nor pour l’introduction d’une seconde proposition négative.

Exemple :

  • I can’t do this right now; nor tell them that it will be possible. = Je ne peux pas faire cela maintenant; ni leur dire que ce sera possible.
  • She hasn’t eaten for two days, nor has she slept. = Elle n’a ni mangé ni dormi pendant deux jours.
  • They did not agree with the professor. Nor did they believe in him. = Ils n’ont pas été d’accord avec le professeur. Ils ne l’ont pas non plus cru.
  • He cannot find the issue; nor can he explain the reason for which it happened. = Il est incapable de trouver le souci. Il n’est pas non plus apte à expliquer pourquoi cela c’était passé ainsi.

 

 

La forme négative en anglais et la double négation

 

En anglais, lorsqu’une phrase comporte deux négations, il faut utiliser « any » à la place de « no ».

Exemple :

  • I can’t see anything with this mist. = Je ne peux rien voir avec ce brouillard.
  • She has nothing left and anybody to support her. = Elle n’a plus rien et n’a plus personne pour la soutenir.
  • They did not approve it and anything can be done to change their mind. = Ils ne l’ont pas approuvé et rien ne pourra changer leur avis.
  • You don’t have anything that can match with this red dress. = Tu n’as rien qui pourra aller avec cette robe rouge.

 

 

Les questions tags dans la forme négative en anglais

 

Dans les phrases en anglais, il existe ce que l’on appelle « question tags ». Il s’agit ici d’une forme de négation contractée que l’on met à la fin d’une phrase sous forme de question pour exprimer un doute, ou encore pour demander une confirmation. Voici quelques exemples :

  • She is Mary, isn’t she? = Elle c’est Marie, n’est-ce pas ?
  • This is the best idea of the afternoon, isn’t it? = C’est la meilleure idée de cette après-midi, n’est-ce pas ?
  • We will have time to see the Tour Eiffel, won’t we? = Nous aurons le temps de voir la Tour Eiffel, n’est-ce pas ?
  • We must make new friends, mustn’t we? = Nous devrions nous faire de nouveaux amis, n’est-ce pas ?

Comment se présenter en anglais ?

Qu’il s’agisse d’un oral en anglais ou d’un entretien professionnel, il est plus qu’indispensable de savoir se présenter. La majorité d’entre nous ont déjà étudié cela en primaire, c’est-à-dire il y a plusieurs années (voir plusieurs décennies si comme moi vous avez dépassé les « thirty years old »). Il y a de fortes chances que l’on ait oublié quelques principes. D’autant plus qu’avec l’apologie des réseaux sociaux actuelle, on a tendance à oublier de se présenter pensant que l’autre voit déjà notre nom, notre photo et nos informations alors pourquoi devoir se présenter ?

Pour y remédier, je vais vous refaire un petit rappel sur la manière de bien se présenter en anglais. Ce sera une occasion de revoir les classiques. J’en profiterai aussi pour vous donner quelques astuces pour exceller dans la langue des « gentlemen ».

Si vous débutez l’anglais et que vous n’avez pas encore reçu vos 5 vidéos de formation offertes ainsi que votre ebook « débuter l’anglais » qui vous donnera des méthodes d’apprentissage et une technique qui vous aidera à garder le cap sur votre apprentissage. Vous pouvez « cliquer ici » et vous recevrez vos cadeaux dans les minutes qui viennent ou vous pouvez allez dans l’onglet cadeau en haut de cette page.

 


L’étape préalable : bien organiser son discours

 

La structure d’une présentation en anglais est la même que celle en français. Ce sera donc un jeu d’enfant de trouver les mots adéquats. Tout d’abord, il est important de décliner son identité, soit son nom et ou son prénom. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi indiquer votre âge ainsi que votre profession. Gardez en tête que vous devez révéler toutes les informations utiles afin d’instaurer une atmosphère de confiance. Essayez d’être le plus naturel possible. C’est plus facile à dire qu’à faire. Aussi, je vous conseille de faire des exercices personnels. Par exemple, essayez de vous présenter à vous-même devant le miroir. Plus vous répéterez, plus votre discours sera fluide et naturel.

Une petite astuce : essayez d’écrire votre texte sur une feuille. Dès que vous aurez un peu de temps libre, lisez-le. Encore une autre astuce, lisez-le devant le miroir pour parfaire vos expressions faciales et votre gestuelle. Cet exercice est loin d’être chronophage. En cas de difficulté, ne dédaignez surtout pas à jeter un coup d’œil au dictionnaire. D’ailleurs, vous pouvez aussi utiliser les algorithmes de traduction en ligne comme Google Traduction ou Bing Translator. Même s’ils ne sont pas fiables à 100 %, ils restent très utiles.

Dans le cadre d’une présentation professionnelle, pour un entretien d’embauche, par exemple,  optez pour le principe KISS. Il s’agit de l’acronyme de « KEEP IT SIMPLE, STUPID ». Si l’on traduit cela en français, on obtiendra « garde ça simple, idiot ». Le concept est assez facile à appréhender : il suffit de prioriser la simplicité et de bannir dans la mesure du possible toute chose complexe. Ce même principe s’applique dans des domaines variés, à l’instar de la planification stratégique, du développement de logiciel, du journalisme et de l’ingénierie.

 


Les points essentiels à trouver dans sa présentation

 

L’identité

 

se présenter en anglais

 

Pour illustrer mes propos sur le fait de se présenter en anglais, je vous propose des exemples bien concrets. Mais avant de faire quoi que ce soit, n’oubliez pas de dire bonjour (hi, hello, good morning), puis annoncez à votre interlocuteur que vous allez vous présenter : Let me  introduce myself.

  • I am Peter/Mary : cette phrase est la plus basique. Vous pourriez l’utiliser lorsque vous vous présentez à un inconnu ou à votre auditoire.
  • My name is Peter/Mary : cette formulation est très simple et facile à prononcer.

 

Au moment de vous présenter en anglais, vous pouvez aussi énoncer de façon claire votre nom de famille et vos prénoms, avant de dire votre âge. De cette manière, la personne qui vous écoute pourra immédiatement vous appeler par votre prénom. À titre d’exemple, vous pouvez dire :

  • My first name is Steve : Mon prénom est Steve
  • My surname is Johnson : Mon nom de famille est Johnson

 

 

L’âge

 

Après avoir dit qui vous êtes et comment vous vous appelez, vous pouvez donner votre âge. Le fait de donner son âge est un acte de confiance. Plus concrètement, ce geste montre que vous souhaitez vous ouvrir à vos interlocuteurs. Sachez tout de même que rien ne vous oblige à divulguer cette information. En effet, certaines personnes sont mal à l’aise à l’idée de dévoiler leur année de naissance. Quoi qu’il en soit, les phrases suivantes vous aideront à indiquer avec aisance votre âge :

  • I’m 32 years old : j’ai 32 ans. Petite remarque : la langue française utilise le verbe « avoir » pour indiquer l’âge. En anglais, on utilise le verbe « être ». Cette petite subtilité est à souligner afin que vous vous rappeliez que la traduction mot par mot est à bannir de votre esprit.
  • I’m 32 : c’est une version abrégée et plus décontractée de la première variante ci-dessus.

Si vous avez 32 ans, mais que notre anniversaire est bientôt, vous pouvez utiliser la formule suivante : I’m turning 33 next week.

Pour aller encore un peu plus loin dans les détails, il est possible de donner sa date et son lieu de naissance :

  • I was born on 22nd march 1991
  • I was born on 4th February in England

 

 

L’adresse

 

L’adresse est un élément clé de la présentation. Il permettra à votre interlocuteur de connaitre le pays ou l’endroit où vous vous situez. Si possible, essayez d’être bref. Vous pouvez tout simplement dire : « I live in Paris in France ». Pour davantage de précision, dites votre adresse postale, c’est-à-dire le numéro de la rue où se trouve votre maison. Ce détail s’avère extrêmement utile dans le cadre d’une présentation professionnelle.

 

 

La nationalité

 

La nationalité et les langues maîtrisées sont des informations pertinentes que votre interlocuteur aimerait connaitre. C’est la raison pour laquelle elles doivent être incluses dans une présentation en anglais. En plus, il est facile de les dire en anglais. Il vous suffit d’utiliser les expressions suivantes :

  • I am + adjectif de nationalité (ex: I am French)
  • I’m a/an (adjective) citizen (ex: I am a French citizen)
  • I’m a/an (adjective) national (ex: I am a French national)

Si vous avez une double nationalité, la formule à employer sera : « I have dual (adjectif) and (adjective) nationality »

En ce qui concerne la langue parlée, vous avez la possibilité d’utiliser les phrases suivantes. Le choix se fera bien évidemment en fonction de votre situation :

  • I speak fluent french : Je parle couramment le français
  • I understand french but I don’t speak it very well : Je comprends le français, mais je ne le parle pas très bien
  • My mother tongue is French : Ma langue maternelle est le français.

 

 

Les autres éléments à mettre dans son discours

 

À part les salutations, le nom, l’âge et l’adresse, il existe d’autres éléments à intégrer dans un discours. Il s’agit, en l’occurrence, de :

se presenter en anglais

 

 

Poste que l’on occupe actuellement

 

D’une grande importance, ce détail permettra à votre interlocuteur d’avoir un aperçu global de votre profil.  Par exemple, vous pouvez dire :

  • I work as a… (je travaille comme…)
  • I’m a… (je suis…)

Au cas où vous seriez à la recherche d’un emploi ou si vous assistez à un entretien d’embauche, le mieux serait d’évoquer votre spécialité, votre formation professionnelle ainsi que votre précédent emploi.

La présentation prendra alors la forme suivante :

My name is John. I am 26 years old and I work as computer engineer. I have graduated from Oxford two years ago and since then I have been working as a programmer of website.

Mon nom est John. J’ai 26 ans et je suis informaticien. J’ai obtenu mon diplôme à Oxford il y a deux ans. J’ai déjà travaillé en tant que développeur de site web.

 

La situation personnelle

 

Il s’agit sans doute de l’élément le plus personnel à insérer dans un discours. Le but est d’être totalement sincère avec son interlocuteur. Ce dernier s’attend à recevoir des informations variées, comme votre situation matrimoniale. Si vous êtes marié, pensez à mentionner le nom de votre conjoint, son âge ainsi que son occupation actuelle. Même chose si vous avez des enfants. Une brève présentation fera très bien l’affaire. Inutile de vous pencher longtemps sur le sujet.

En revanche, si vous êtes célibataire, l’idéal serait de présenter vos parents ainsi que vos frères et sœurs, si vous en avez.

Pour cela, appliquez les formules ci-après :

  • I am single (célibataire) ou I am married (marié)
  • I don’t have any children (à utiliser si vous êtes marié, mais que vous n’avez pas encore d’enfant) ou I have… children (si vous avez déjà des enfants)
  • I have … brothers and sisters (j’ai … frères et sœurs)
  • I have three brothers (j’ai trois frères)
  • I have two sisters (j’ai deux sœurs)

 

 

Les hobbies

 

Cette étape consiste à dévoiler votre passe-temps. C’est l’occasion parfaite pour partager votre passion. Se présenter en anglais, c’est aussi faire découvrir à votre interlocuteur vos attraits pour le sport, l’art, la cuisine, etc.

Vous pouvez utiliser les phrases suivantes :

  • I like to + verbe infinitive (I like to watch TV)
  • I love to + verbe infinitive (I love to swim)
  • I am passionate about + nom (I am passionate about books)
  • I enjoy + verbe—ing (I enjoy cooking food)
  • I’m into + nom (I’m into video games)

 

Comment clore la présentation ?

Pour clore votre présentation, n’oubliez pas la formule de politesse classique : Nice To Meet You. Il vous est possible d’employer des versions plus formelles, comme It’s a pleasure to meet you.

 

 

Les erreurs à éviter lors de son discours

 

Pour parfaire sa présentation, il faut éviter quelques erreurs. Il s’agit de ces petites maladresses fréquentes lorsqu’on parle en anglais.

 

 

Confondre Since et For

 

Force est d’admettre que nous avons tous confondu ces deux termes au moins une fois lors d’une conversation en anglais. Eh oui, ce sont deux mots différents. En effet, vous utiliserez « since » lorsque vous évoquerez un point de départ.

La formule de base est la suivante :

  • Since + point de départ (date par exemple)
  • I live in France since 2013 (je vis en France depuis 2013)
  • I work as a musician since 2000 (je suis musicien depuis 2000)

 

Par contre, si vous voulez présenter une chose qui a duré longtemps, il faudra employer “for” :

  • For + durée
  • I have lived in France for 5 years (j’ai vécu en France pendant 5 ans)
  • I was a musician for 5 years (j’étais musicien pendant 5 ans)

 

 

Négliger la préposition “a” avant de dire son poste

 

En anglais, il n’est pas du tout correct de dire «I am ingeneer » (Je suis ingénieur en traduction libre mot par mot). Il faut mettre la préposition « a » avant de préciser la profession. À titre d’illustration : “I am an ingeneer”, “I am a doctor” (Je suis docteur) ou “I am a teacher” (Je suis instituteur ou professeur).

 

 

Confondre la nationalité et le pays

 

Cela fait partie des erreurs les plus fréquentes, même si elle parait évidente à l’écrit. Évitez notamment de dire « I am from french ». En anglais, cette phrase sonne faux et est incorrecte. En français, FROM signifie « venir de ». En d’autres termes, il vous incombe de mettre votre pays d’origine ou votre pays de résidence. Donc, pensez à deux fois avant d’utiliser ce mot.

Sinon, vous pouvez remplacer « from » par l’expression « I am » suivie de votre nationalité. Ce sera plus simple et plus fluide. Si vous êtes Français et que vous voulez donner votre nationalité, vous direz « I am French ».

Si vous souhaitez donner le pays d’ou vous venez, par exemple pour répondre à un douanier à l’aéroport qui vous demandera « Where are you from?« . A ce ce moment vous pouvez répondre : « I am from France. »

 

 

Utiliser le verbe avoir pour désigner l’âge

 

Lorsque l’on parle anglais, il faut à tout prix éviter de copier littéralement les verbes en français en version anglaise. Ainsi, la phrase « I have 35 years old » ne signifie rien en anglais. Elle est totalement dénuée de sens. C’est surtout pour ce genre d’erreurs que nous insistons sur le fait de ne pas penser en français puis de traduire quand vous formulez vos phrases. Il vaut mieux, dès la construction d’idées, pensez en franglish.

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que la mention de l’âge requiert l’utilisation de l’auxiliaire « être ». Vous direz, par exemple, « I am 35 years old ». (modifiez le français et imagez plutôt votre phrase comme : « Je suis âgé de 35 ans »)

 

 

Oublier la signification exacte de « actually »

 

Contrairement à ce que l’on pense, « Actually » ne signifie pas actuellement en français. Ce terme veut tout simplement dire : effectivement, en effet, en fait. Alors, lorsque vous présentez votre poste actuel, évitez d’intégrer ce mot à votre discours. Remplacez-le plutôt par «  Currently » ou bien «  at the moment ».

Vous pouvez ainsi dire « Currently, I am a teacher… ». En français, cela signifie : « Actuellement, je suis enseignant ».

Si vous respectez bien toutes ces consignes, vous réaliserez à coup sûr un meilleur discours. Pour vous, se présenter en anglais ne serait plus un supplice. En effet, plus vous gagnez en confiance pour vous présenter, plus vous ferez bonne impression aux yeux de vos interlocuteurs.

Si vous êtes arrivé à la fin de cet article c’est que vous êtes plus motivé que les autres à améliorer votre anglais, revevez gratuitement notre ebook ainsi que nos vidéos de formation gratuites en remplissant le formulaire ci-dessous.

Les adjectifs possessifs anglais

Les adjectifs possessifs existent dans toutes les langues, y compris l’anglais. Généralement, ils servent à désigner l’appartenance à un objet ou le lien avec une personne. En français, on parle par exemple de « mon » pour désigner une chose qui « est à moi ». Dans la plupart des cas, les règles sont pareilles pour toutes les langues. Néanmoins, même si ces dernières reconnaissent toutes l’existence de ces adjectifs, les adjectifs possessifs anglais présentent quelques caractéristiques spécifiques. Celles-ci se manifestent particulièrement au niveau du mode d’emploi, du nombre, et bien d’autres encore. Je vous dis tout dans cet article !

 

 

Les déterminants singuliers

 

Les adjectifs possessifs anglais ne sont pas nombreux par rapport aux autres langues. En effet, si l’on se base sur la première personne du singulier, c’est-à-dire le « je », il n’existe qu’une seule forme : « my ». Ainsi, peu importe l’objet auquel on le rattache, on emploie toujours ce déterminant. En d’autres termes, la règle est différente des autres langues. En français, nous pouvons choisir entre « mon, ma et mes » en fonction de la chose ou de la personne à laquelle on se rattache.

Exemple :

  • My bag (mon sac)
  • It’s my sister (C’est ma sœur)
  • My shoes (mes chaussures).

Ainsi, même si je parle de mon, de ma ou encore de mes objets, en anglais la traduction est toujours « my… ».

Pour l’instant ‘est plus simple que le français n’est-ce pas ?

 

Adjectifs possessifs debuter anglais

 

On emploie la même règle grammaticale pour la seconde personne du singulier. En effet, il n’existe également qu’un seul déterminant : « your ». Comme pour la première personne, peu importe le genre ou le nombre que vous allez utiliser, il suffit d’employer « your », même si en français, il désigne a trois formes différentes (ton, ta et tes).

Exemple :

  • Your book (ton livre)
  • It’s your mother (C’est ta mère)
  • Your dresses (tes robes)

 

Par contre, la règle est un peu différente pour la troisième personne du singulier. À la différence des autres adjectifs possessifs anglais, il existe plusieurs formes disponibles. Il s’agit de :

  • His (à lui)
  • Her (à elle)
  • Its (à un objet)

 

His est normalement employé pour désigner une chose appartenant à un sujet masculin. En français, on parle d’un objet appartenant « à lui ». Ce déterminant est également utilisé pour désigner plusieurs objets.

Exemple :

  • His houses (ses maisons)
  • His house (sa maison)

Dans le cas où le propriétaire est masculin ( Marc, John etc. )

 

Her est par contre un adjectif possessif anglais féminin. En règle générale, il est employé si le propriétaire est de sexe féminin. Pour illustrer cela, nous allons prendre un exemple. Pour dire sa jupe, on emploie « her skirt », et pour dire ses chapeaux, on utilise « her hats ».

Enfin en ce qui concerne « its », il est utilisé si le propriétaire de la chose est un objet ou une personne morale. Ainsi, lorsqu’on veut désigner des livres appartenant à une bibliothèque, on dit « its books ».

 

 

Les adjectifs possessifs pluriels

 

Les déterminants sont les mêmes que pour les singuliers. Il existe trois personnes : « our » (nos, notre), « your » (votre, vos) et « their » (leur, leurs).

Ici, les adjectifs possessifs anglais ne sont également pas nombreux, car on emploie our pour désigner la première personne du pluriel, même s’il désigne un objet féminin ou plusieurs choses.

Exemple :

  • Our teacher (notre professeur)
  • Our parents (nos parents)

 

En ce qui concerne la seconde personne du pluriel, la règle reste la même en anglais : on emploie donc « your », quel que soit le genre et le nombre.

Exemple :

  • Your baby (votre bébé)
  • Your babies (vos bébés)

 

Enfin, pour la troisième personne du pluriel (ils et elles), l’adjectif possessif anglais est « their », et ce peu importe le nombre et le genre. Si on a l’habitude de faire la différence entre leur et leurs en français, il est important de préciser que l’adjectif reste le même en anglais, même si l’objet ou les objets appartiennent à une ou à plusieurs personnes.

Exemple :

  • Their table (leur table)
  • Their tables (leurs tables)

 

 

Le mode d’emploi

 

Même si les adjectifs possessifs anglais semblent être faciles à retenir en raison de leurs nombres, ils ne sont pas pour autant simples à utiliser. En effet, il est toujours conseillé de respecter les règles grammaticales nécessaires. Ici, nous faisons principalement référence à trois éléments essentiels qui sont :

  • Le genre
  • Le nombre
  • La personne

 

Adjectifs possessifs debuter anglais

 

La première chose à faire lorsque vous avez l’intention d’employer les adjectifs possessifs anglais est d’identifier si vous êtes en présence d’un seul ou de plusieurs propriétaires. En effet, s’il est question d’un seul possesseur, alors, il faut utiliser la forme singulière (my, your, his, her, its). Par contre, s’il s’agit de plus de deux personnes, dans ce cas, vous devrez opter pour les déterminants pluriels (our, your, their).

Ici, à la différence de la langue de Molière, il est tout à fait inutile de se préoccuper du nombre d’objets que possèdent le ou les propriétaires. C’est parce que le déterminant reste le même en toutes circonstances. Pour être plus précis, nous allons prendre quelques exemples :

  • My skirt (ma jupe) – Our teacher (notre professeur)
  • My skirts (mes jupes) – Our teachers (nos professeurs)

 

Toutefois, dans le but de différencier le nombre d’objets que possède le propriétaire, il faut par contre mettre un « s » à la fin de chaque mot. De cette manière, il sera plus facile de préciser qu’une personne a plusieurs choses.

Une fois le nombre de possesseurs déterminé, vous pouvez ensuite identifier la personne ou la qualité du propriétaire. Dans cette étape, on fait principalement référence à la première, à la deuxième ou à la troisième personne du singulier ou du pluriel. Il s’agit de la règle la plus facile à suivre, car il suffit de déterminer le statut du propriétaire.

Par ailleurs, lorsqu’on utilise les adjectifs possessifs anglais, il va également falloir déterminer le genre, du moins si on emploie les adjectifs à la troisième forme du singulier. Ainsi en règle générale, il existe trois variétés : his, her, its; et dont l’usage dépend du sexe du propriétaire. A noter toutefois que l’emploie du genre neutre « its » ne doit pas non plus être confondu avec « it’s ». Sachez en effet que lorsqu’on parle d’adjectif possessif, cette troisième personne ne prend pas d’apostrophe.

 

Les adjectifs possessifs anglais footprint

 

L’utilité des adjectifs possessifs

 

Les adjectifs possessifs anglais facilitent le langage. C’est certainement l’une de leur principale utilité. En effet, au lieu de dire que « cette automobile est à moi », il suffit d’affirmer que c’est « mon automobile ». Il est important de préciser que cette règle de grammaire est la même pour toutes les langues, y compris pour l’anglais. En général, elle permet d’éviter la répétition dans une phrase.

Sinon, il convient toujours de rappeler que les adjectifs possessifs anglais servent à :

 

  • indiquer que quelques choses appartiennent à une personne. C’est comme dire que vous êtes propriétaire d’une maison, d’une voiture ou d’une chaise. En anglais on peut également dire : father’s book pour dire que ce livre appartient à son père. (exemple : my hat, your hat, his hat, her hat, our hat, our hat, their hat).

 

  • déterminer un lien de parenté entre plusieurs individus (exemple : my father, your father, his father, her father, our father, your father, their father).

 

  • Préciser une relation avec une personne (exemple : my friend, your friend, his friend, her friend, our friend, your friend, their friend).

 

Les adjectifs possessifs sont très faciles à utiliser, surtout dans la langue de Shakespeare. La raison est simple : ils sont invariables en anglais. Cela signifie que l’orthographe du mot utilisé reste la même, peu importe la façon dont vous allez l’utiliser.

En plus, lorsque le propriétaire ou le possesseur possède plusieurs objets, l’adjectif reste le même. En d’autres termes, vous allez employer un seul adjectif, même si le sujet possède plusieurs noms. Ce n’est pourtant pas la même règle en français, car si l’on souhaite parler d’une personne possédant deux choses, il faut toujours écrire l’adjectif avant chaque nom.

Exemple :

  • My dress and pant (ma robe et mon pantalon)
  • His cat and dog (son chat et son chien)
  • Her pen and book (son stylo et son livre)
  • Their cups, plates and spoons (leurs tasses, leurs assiettes et leurs cuillères)

 

Si vous êtes motivé à apprendre l’anglais facilement, vous êtes libre de recevoir gratuitement 5 vidéos de formation ainsi que l’ebook « Débuter l’anglais ». Vous les recevrez dans votre boite de réception après avoir rempli le formulaire se trouvant en bas de cette page ou en cliquant ici.

 

Les adjectifs possessifs et les notions connexes

 

Pour faciliter l’usage des adjectifs possessifs, il faut savoir les les différencier des pronoms possessifs. Ces derniers servent généralement à remplacer un nom qui précède un adjectif possessif (par exemple : mon chapeau : la mienne). Ils sont aussi employés pour désigner un objet appartenant à une personne. Mais ce n’est pas tout ! Les pronoms possessifs sont également invariables. Ils ne peuvent pas non plus changer, peu importe l’usage qu’on en fait. Toutefois, la seule différence avec les adjectifs est qu’ils substituent un nom.

En outre, il faut savoir que les adjectifs possessifs anglais peuvent également être appelés autrement. À part le mot adjectif, nous pouvons également les désigner en tant que « déterminant possessif ». En effet, il s’agit de la même règle de grammaire, car les déterminants ont également pour rôle de désigner qu’un bien appartient à une personne. Mais encore, ils servent également à indiquer le lien avec personne ou avec un animal. En tant que tel, les déterminants se situent ainsi avant le nom (exemple : my hat). Mais contrairement aux déterminants français, les déterminants possessifs anglais ne s’accordent pas en genre et en nombre, car ils restent toujours invariables.

 

Si vous avez choisi de recevoir les vidéos de formation je vous dis à tout de suite de l’autre coté pour passer à la pratique 🙂

Pour celles et ceux qui ont encore des doutes sur les bénéfices d’apprendre une nouvelle langue je vous invite à consulter cet article qui vous fera surement changer d’avis 🙂  /Pourquoi-apprendre-une-nouvelle-langue/

Comment décrire une photo en Anglais ?

Savez-vous que l’apprentissage de l’anglais se fait de différentes manières ? En effet, il est possible de débuter avec des choses assez simples, comme la description d’une photographie ou d’une image. Cette dernière méthode s’avère être vraiment efficace pour s’initier à l’écrit, car elle vous apprend les clés pour la construction d’une phrase simple et concise. Mais, décrire une photo en anglais peut également vous aider à l’apprentissage de l’oral, car elle permet de découvrir de nouveaux termes. Toutefois, la question qui se pose est la suivante : comment décrire une photo en anglais ? Dans cet article, nous allons vous aider à maitriser cet exercice à travers ces différentes étapes.

 

 

Les étapes à respecter pour la description

 

Les étapes préalables à la description

Avant de vous lancer dans la description proprement dite de l’image, essayez tout d’abord de l’identifier. Cette étape consiste généralement à déterminer la nature de la photo que vous allez décrire. À la fin de cette étape, vous devrez terminer par la phrase : « this document is a… » ou bien « it consists of… ».

 

décrire une image en anglais vocabulaires

 

Généralement, la photo qui vous sera délivrée variera en fonction de votre niveau. Si vous êtes encore débutant, ce sera une image simple, comme un dessin, un poster, ou une illustration. À titre d’exemple, vous pouvez être en présence d’un dessin qui illustre les personnages d’une animation célèbre. Mais au fur et à mesure de votre apprentissage, quand vous allez maitriser la technique, vous allez commencer à décrire une photo en anglais plus compliquée, tels qu’un tableau, une BD, et bien d’autres encore. Pour vous donner un aperçu, nous allons prendre un exemple : la description peut concerner une carte ou parfois une toile.

Une fois la nature de l’image connue, vous pouvez ensuite chercher son origine. Cela consiste à découvrir la date et l’année d’édition de la photo que vous allez décrire. D’une manière générale, cette phase ne concerne que les images plus ou moins compliquées que l’on va vous confier. Vous en aurez besoin lorsque vous allez commencer à maitriser la technique. En d’autres termes, vous allez entamer cette phase dès que votre description ne concerne plus des dessins ou des illustrations simples, mais des tableaux ou encore des photos. Par exemple, vous serez contraint de savoir la date et l’origine de l’image lorsque l’on va vous faire décrire une photo de la Première Guerre mondiale… Dans tous les cas, sachez que cette première étape est juste un préalable. Vous êtes contraint de le faire, si vous estimez nécessaire de connaitre la nature et l’origine de l’image de vous aller décrire.

 

La description de l’image en français

Avant de décrire une photo en anglais, n’hésitez pas tout d’abord à la transcrire en français. Cette étape est essentielle afin de faciliter votre travail. À première vue, cela peut paraitre long, mais en réalité, cela ne dure que quelques minutes, surtout si vous allez décrire une photo assez simple. Si possible, essayez dans ce cas de commencer votre description avec une photo facile à transcrire. Vous pouvez très bien choisir l’illustration de deux personnages, ou celle d’un paysage si vous voulez.

Ainsi, la première chose à faire est d’écrire sur un papier, dans votre cahier ou sur un bloc note toutes les indications concernant l’image. Il s’agit par exemple du nom, de l’âge et de la taille de la personne, du moins si votre photo décrit un personnage. Mais, cela peut également concerner la nature, la couleur, le nombre d’une fleur, d’un livre, si l’image concerne un objet quelconque. Pour ce faire, vous allez lister point par point, tout ce que vous voyez.

À part cela, vous pouvez également transcrire sur votre note l’état émotionnel de la personne que vous allez décrire. Vous voyez par exemple qu’elle est triste, alors n’oubliez pas ce détail dans votre description en français. Cela pour dire que durant cette étape, vous ne devrez omettre aucun élément. Si l’image présente deux personnes, alors, n’hésitez pas à les mettre dans votre description.

 

La description de l’image en anglais

Une fois la description française terminée, vous pouvez ensuite commencer à décrire l’image en anglais. Pour cette étape, vous allez lister point par point tout ce que vous voyez en anglais. Afin de faciliter votre tâche, n’hésitez surtout pas à vous référer sur la description française de l’image. De cette manière, vous allez terminer rapidement votre description.

Par exemple, si votre version française comporte ces termes : fille, 9 ans, de petite taille, vous allez procéder comme suit dans votre traduction anglaise : « girl, nine years old, small/short ». Mais à part la description physique du personnage, vous pouvez également décrire le sentiment du personnage, que vous voyez sur l’image. Par exemple, si la petite fille sur l’image est triste (sad), vous pouvez écrire cet élément dans votre description. C’est également le cas si elle est joyeuse, irritée…

décrire une image en anglais

Normalement, s’il s’agit d’une image simple, vous allez vous en sortir sans rencontrer de problème. Par contre, si vous avez des difficultés à trouver la bonne traduction, n’hésitez pas à utiliser un dictionnaire. Ce dernier est en effet votre principal allié pour vous aider à progresser petit à petit. Vous pouvez utiliser un manuel classique, comme vous avez également la possibilité de télécharger une version numérique sur votre Smartphone ou votre tablette. L’usage est simple, car il suffit de taper le terme inconnu, et le dictionnaire vous le traduira très rapidement. Dans tous les cas, avant d’employer votre dico, essayez toujours de chercher vous-même les termes. C’est bénéfique pour votre apprentissage.

 

La construction de la phrase en anglais

Après avoir traduit les termes en anglais, vous pouvez ensuite passer à l’étape suivante : la construction de la phrase. Cette étape n’est pas facile à réaliser, surtout si vous commencez tout juste à apprendre comment décrire une photo en anglais. Pour y arriver, évitez de commettre quelques erreurs. Il s’agit par exemple de confondre des termes comme « in » et « on ». Pour votre phrase, vous allez utiliser « in » lorsque vous allez décrire les personnages ou les objets qui sont à l’intérieur de votre image. Par contre, vous allez employer « on » dès lors que la description concerne les choses à l’extérieur.

Ensuite pour la construction de votre phrase, respectez bien les règles de grammaire nécessaires. Elle doit toujours comporter un sujet, un verbe et un complément. Vous devrez également vous conformer à la bonne conjugaison. Si vous utilisez la troisième personne du singulier, alors n’hésitez pas à employer le bon terme. À titre d’exemple, pour décrire une seule personne, vous allez écrire : « there is… ». Par contre, si la description concerne plus d’un personnage, alors le terme à employer est « there are… ».

Généralement, votre phrase dépend de la nature de l’image. Si celle-ci représente un personnage, dans ce cas vous allez décrire le physique et l’émotion de cette personne. Par exemple, si vous voyez sur la photo une fille de 9 ans, de petite taille et très joyeuse, vous allez commencer votre description par “In the picture, there is a girl. She is nine years old, and she is happy”. Pour éviter les répétitions, n’hésitez surtout pas à employer un pronom personnel, comme celui qui a été employé dans l’exemple.

 

L’étape finale et la conclusion

Il faut savoir que cette dernière étape est utile lorsque vous allez envisager de décrire une photo dans laquelle on trouve plusieurs éléments. Prenons l’exemple d’une photo illustrant une ville, ou bien le tableau d’un artiste… Ainsi, à la fin de chaque description, vous devez ensuite analyser la photo. Pour cela, assurez-vous d’utiliser les bons termes en anglais. Il s’agit par exemple de « according to me » pour dire « selon moi ». Vous pouvez également ajouter le message « I think… » pour « je pense que… ».

Mis à part l’analyse, vous avez également la possibilité d’émettre votre avis personnel, surtout si vous allez décrire une œuvre d’art. Vous pouvez ainsi dire que vous êtes en présence d’une belle image, ou bien qu’elle vous rend triste, mélancolique…

 

 

Quelques astuces à prendre en compte pour une bonne description

 

Les supports à utiliser

Pour décrire une photo en anglais, assurez-vous de posséder les meilleurs supports. Ici, nous parlons principalement des manuels et des vidéos que vous allez utiliser. En général, le choix de ces outils dépend de votre niveau. Si vous êtes encore débutant, alors il vaut mieux se procurer des supports faciles à comprendre. À titre d’exemple, vous devrez choisir des images simples. C’est le cas des dessins qui représentent une personne, un pot de fleurs, un paysage, un arbre… Pour vous aider à vous améliorer, essayez toutefois de varier les supports. Si par exemple vous avez commencé par la description d’un personnage, le mieux est de continuer avec les animaux, la nature et bien d’autres encore. Ainsi, vous pourrez apprendre plus de vocabulaires en quelques semaines.

Sinon, sachez que vous avez également la possibilité de vous faire aider par d’autres supports, tels que les vidéos. Ces dernières font d’ailleurs partie des meilleures techniques d’apprentissage. C’est souvent parce que les illustrations photographiques et l’élocution des auteurs vous permettent de vous immerger rapidement. Vous pouvez vous en servir pour l’apprentissage proprement dit, ou comme un supplément de cours. Dans tous les cas, si vous avez besoin d’une vidéo pour décrire une photo en anglais, je vous mets en lien https://youtu.be/7Xx328GFREM.

 

 

Pour faciliter votre description, munissez-vous également d’un dictionnaire. Ce dernier vous sera utile pour trouver les termes que vous allez utiliser pour décrire une photo en anglais. En plus, c’est un outil également nécessaire si vous voulez connaitre la signification des mots dont vous avez besoin pour votre travail de description. Certaines personnes l’utilisent d’ailleurs pour les aider à conjuguer les verbes et à construire les phrases exactes.

 

Les comportements à avoir

La curiosité est la première qualité à avoir pour bien décrire une photo en anglais. En effet, si vous voulez vous en sortir rapidement, vous devrez apprendre à découvrir les termes par votre propre initiative. Ainsi en plus du vocabulaire de base, vous devrez également connaitre les autres formes : comme les mots de vocabulaire pour la localisation, tels que :

 

  • In the top right-hand (en haut à droite)
  • in the background (en arrière plan, en second plan)
  • in the middle (au milieu)

Vous pouvez également apprendre d’autres termes concernant :

  • Les animaux
  • Les arbres, les plantes…
  • Les objets de décoration
  • La cuisine et ses accessoires
  • La construction et la maison…

Mis à part les nouveaux vocabulaires, décrire une photo en anglais vous permet également de découvrir autre chose, comme l’art. C’est par exemple le cas de certaines personnes qui sont passionnées par les tableaux, les toiles, les dessins et les œuvres d’art.

La seconde qualité à avoir pour un meilleur apprentissage d’une nouvelle langue est la patience. Elle est surtout nécessaire pour vous aider dans l’étape de la construction des phrases, qui peut devenir compliquée. Sachez en effet que lorsque vous allez entrer dans le niveau expert ou intermédiaire, les images à décrire seront plus difficiles. Vous aurez besoin d’enrichir votre vocabulaire, utiliser de nouvelles règles de grammaire et soigner les constructions de vos phrases. Ainsi, dès le début de votre apprentissage, ayez toujours en tête qu’il s’agit d’un processus à long terme.

 

Le meilleur moment pour faire des exercices de description

Comme il s’agit d’apprentissage, la connaissance s’acquiert progressivement. Ainsi, le meilleur moment de commencer à décrire une photo en anglais est aujourd’hui, demain, et après-demain. En d’autres termes, vous aurez besoin de faire une description tous les jours de la semaine. Rassurez-vous, cet exercice quotidien ne dure pas des heures. Cela prend au moins quelques minutes, à condition de rester concentrer tout au long de la description. Vous pouvez vous y mettre tous les matins au réveil ou tous les soirs, si vous voulez. Au début vous mettrez peut-être 10 minutes mais vous verrez qu’à la fin de la semaine vous mettrez 4/5 minutes pour le même type d’image.

 

décrire une image en anglais

 

Si l’apprenant est votre enfant, n’hésitez pas à le suivre tout au long de l’apprentissage. Pour commencer, essayez de lui faire décrire les personnages d’une animation qu’il adore. Ainsi, il n’aura pas de mal à trouver les bons mots de vocabulaire et à mémoriser de nouveaux termes. Vous pouvez également lui acheter un petit livre dans lequel se trouvent beaucoup d’images à décrire. Grâce à cet outil, il lui sera plus simple d’accomplir ses exercices en toute aisance.

Après avoir choisi le bon support pour votre enfant, vous pouvez ensuite lui faire décrire une photo en anglais. Si possible, essayez de l’accompagner afin qu’il suive les étapes de description idéale pour un débutant. Après chaque description, vous pouvez ensuite lui demander de lire ce qu’il a écrit, pour l’habituer à l’oral.

En général, la description d’une image fait partie des programmes dans les établissements d’apprentissage de l’anglais. Quel que soit le centre que vous avez choisi, le professeur vous demandera de décrire une photo en anglais. Aussi, si vous avez besoin d’un suivi pour apprendre une nouvelle langue, n’hésitez pas à vous inscrire. Sinon, il est également possible d’apprendre à décrire une image en anglais via plusieurs supports, comme les vidéos, les manuels, les livres… Dans tous les cas, avant de choisir ou d’acheter quoi que ce soit, renseignez-vous d’abord. De cette manière, vous pourrez être sûr de vous procurer des documents adaptés à vos besoins.

Vous pouvez commencer à apprendre l’anglais totalement gratuitement en recevant l’ebook « Débuter l’anglais » ainsi que des vidéos de formation. Pour les recevoir il suffit de remplir le formulaire ci-dessous et après quelques secondes vous les recevrez dans la boite de réception de l’adresse email que vous avez renseigné. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à vérifier dans vos « Spam » ou « courrier indésirables ». See you.

Comment décrire une image en anglais ?

Comment décrire une image en anglais ?

 

Vous êtes débutant en anglais et vous devez décrire une image en anglais ?

Vous êtes au bon endroit, nous allons voir une méthode simple qui va vous guider vers votre objectif sans trop d’effort. Découvrons maintenant l’image que nous allons décrire :

Comment décrire une image ou une photo en anglais étape par étape

Nous allons diviser notre objectif en trois étapes pour simplifier l’exercice.

 

Etape numéro 1 pour décrire une image en anglais

 

Noter en français tous les éléments clé qu’on peut inclure dans notre description d’image.

 

Dans cette image nous aurons donc :

 

Sur la gauche :

  • un garçon
  • cheveux noir
  • Marc
  • 12 ans
  • ordinateur portable
  • chemise violette
  • tall

 

Sur la droite :

  • une fille
  • cheveux blond
  • Marie
  • robe verte
  • 11 ans
  • un document
  • petite

 

Etape numéro 2 pour décrire une image en anglais

 

On traduit les mots que l’on a trouvé. D’abord on essaye de le faire de tête en allant chercher dans notre mémoire et seulement après on peut s’aider d’un dictionnaire pour s’aider ou encore utiliser des sites comme google translate. Il est important d’essayer de chercher les informations dans sa mémoire.

 

Sur la gauche :

  • un garçon / a boy
  • cheveux noir / black hair
  • Marc / Marc
  • 12 ans / twelve years old
  • T-shirt violet / purple T-shirt
  • grand / tall

 

Sur la droite :

  • une fille / a girl
  • cheveux blond / blond hair
  • Marie / Marie
  • robe verte / green dress
  • 11 ans / eleven years old
  • petite / small

 

Etape numéro 3 pour décrire une image en anglais

 

Nous allons créer des phrases simples avec le vocabulaire que nous avons vu juste au dessus.

 

Grâce au deux premières étapes nous avons déjà fait 50% du travail. Nous savons déjà ce que nous voulons dire maintenant nous devons simplement rajouter des sujets, des verbes et des mots de transition pour faire des phrases correctes.

 

Pour commencer notre description nous utiliserons :

 

“In the picture”

 

Attention en français on dit “sur la photo” et on serait tenté d’écrire “On the picture”. Dans notre cas nous allons décrire les personnages qui sont “dans la photo” donc nous utiliserons “In the picture”.

Si par exemple nous parlons de la tâche de café qu’il y a sur la photo nous dirons “On the picture”. Si c’est encore flou vous pouvez consulter la vidéo ci-dessous qui explique comment décrire une image en anglais et il y a un passage qui explique plus clairement la notion de “In the picture” et “On the picture”.

 

 

Maintenant que nous avons notre phrase d’introduction nous allons dire qu’il y a une fille et un garçon. Pour ça nous allons utiliser “There is” ou “There are”.

On utilise “there is” quand le qui suit est singulier et “there are” quand le nom qui suit et pluriel (j’ai créé une vidéo explicative sur ce sujet avec des exercices, elle fait partie des 5 vidéos offertes à la fin de cet article. Vous les recevrez par email).

 

Ici nous dirons :

There is a girl and a boy. / Il y a une fille et un garçon.

 

Si nous avions eu 2 filles sur l’image on aurait écrit :

There are two girls. / Il y a deux filles.

 

Pour 2 garçons :

There are two boys. / Il y a deux garçons.

 

Nous avons notre première phrase:

In the picture, there is a girl and a boy.

 

Décrire une image en anglais : Prénom et âge

 

Pour la deuxième phrase nous pouvons donner le prénom et l’âge. Voici la formule :

 

Nom + is + age + years old

 

Marc is twelve years old, and Marie is eleven years old.

Marc a douze ans et Marie a onze ans.

 

Décrire une image en anglais : habillement

 

Pour parler des vêtements nous utiliserons le verbe “to wear / porter”

Nous mettrons un “s” à la fin de “wears” car dans nos exemples nous utilisons la troisième personne du singulier.

 

Marie wears a green dress. / Marie porte une robe verte.

Marc wears a purple T-shirt. / Marc porte un t-shirt violet.

 

Décrire une image en anglais : Le physique

 

Pour dire qu’une personne est grande nous disons :

 

  • Il est grand : He is tall
  • Elle est grande : She is tall

 

Pour dire qu’une personne est petite :

 

  • Il est petit : He is small / short.
  • Elle est petite : She is small / short.

 

Pour notre image nous pouvons remplacer les sujets “He” et “She” par les prénoms des personnages. Du coup notre phrase sera :

 

Marc is tall, and Marie is short.

Comment décrire une image ou une photo en anglais étape par étape / décrire une image en anglais

Pour donner la couleur des cheveux nous utiliserons simplement le verbe avoir “to have”

 

  • Il a les cheveux noirs / He has black hair.
  • Elle a les cheveux noirs / She has black hair.

 

  • Il a les cheveux blonds / He has blond hair.
  • Elle a les cheveux blonds / She has blond hair.

 

Voyons maintenant à quoi pourrait ressembler ce texte en mettant tous les éléments ensemble.

 

In the picture, there is a girl and a boy.

Marc is twelve years old, he is tall and he wears a purple T-shirt.

Marie is eleven years old, she is short and she wears a green dress.

Marie has blond hair, and Marc has black hair.

 

Sur la photo, il y a une fille et un garçon.

Marc a douze ans, il est grand et porte un t-shirt violet.

Marie a onze ans, elle est petite et elle porte une robe verte.

Marie a les cheveux blonds et Marc a les cheveux noirs.

 

Cette présentation n’est qu’un exemple, vous pouvez créer vos propres phrases et changer l’ordre des informations que vous donnez. La seule limite est votre imagination.

J’espère que cet article vous a aidé. Si vous êtes débutant en anglais, recevez gratuitement la série de vidéo que j’ai créé, vous rentrez votre adresse email dans le formulaire ci dessous et vous recevrez vos vidéos. C’est aussi simple que ça. Pour ceux qui sont motivés et qui ont sauté le pas je vous dis à tout de suite dans les vidéos. See you.