Le monde des affaires évolue avec le temps. Si autrefois, les échanges se déroulaient uniquement entre quelques pays, actuellement, le commerce international est de plus en plus connecté. Des partenariats se nouent entre professionnels de différentes nationalités. Sans parler de la délocalisation des entreprises et des investissements à l’étranger.

Aussi, pour s’en sortir dans cet univers devenu très concurrentiel, il est impératif de bien maitriser l’anglais des affaires. Il faut savoir que cette dernière figure au premier rang des langues les plus utilisées dans le monde par les professionnels. Elle fait également partie des langues les plus parlées dans le monde. Découvrez toutes les bonnes raisons d’apprendre l’Anglais des affaires !

 

Pour faciliter la communication

 

 

Sachez que l’apprentissage de l’anglais des affaires est primordial pour une bonne stratégie de communication. Contrairement à ce que l’on pense, cette dernière n’est pas seulement cantonnée à la publicité ou à la mise en circulation des prospectus. Elle intègre également d’autres éléments, comme le renforcement de la relation avec la clientèle, les partenaires, les investisseurs, les médias, les fournisseurs… Aussi, pour bien s’entendre avec tout ce beau monde, vous devrez parler leur langage s’ils viennent d’un pays anglophone , ou peut-être que l’anglais sera votre langue commune si vous venez tous les deux de pays différent.

La communication avec ces différents acteurs sera plus aisée si vous maitrisez l’anglais des affaires. Ici, on ne parle pas seulement de l’écrit, mais également de l’oral. En effet, la plupart des investisseurs et des partenaires étrangers parlent l’anglais. Aussi, pour négocier, conclure des affaires et avoir des relations de qualité, il faudra utiliser la même langue sans complexe. Pour y arriver, il est important de perfectionner votre oral, surtout si vous avez des difficultés. La raison est simple : la discussion ou la communication orale est plus rapide. Or dans le monde des affaires, les investisseurs ou les acteurs préfèrent toujours la célérité.

 

Pour acquérir de nouveaux marchés

 

La connaissance de l’anglais des affaires facilite l’interaction à l’échelle internationale. Déjà, en tenant la première place parmi les langues les plus utilisés sur Internet, son apprentissage est devenu une nécessité. Tout simplement parce que les échanges et les transactions commerciales se déroulent désormais sur le web. Imaginez les marchés que vous pourrez acquérir avec une offre disponible pour les anglophones. Sans oublier les investisseurs que vous allez attirer avec des services en anglais !

L’anglais des affaires est aussi un plus pour votre personnalité si vous souhaitez créer votre entreprise à l’étranger. Cela vous évitera d’embaucher un traducteur pour négocier les contrats à votre place. En plus, parler couramment l’anglais vous offrira l’occasion de découvrir un peu plus le pays dans lequel vous allez investir.

Pour parler l’anglais des affaires en quelque temps, vous devrez choisir la bonne spécialisation. Si possible, essayez toujours de maitriser les expressions ou les phrases les plus utilisées. Il s’agit par exemple des conversations téléphoniques, de l’envoi des mails, de la discussion au moment des réunions, des méthodes de négociation… En maitrisant tout ce qu’il faut, vous allez voir que vous et/ou votre entreprise saura s’épanouir au niveau international.

 

Pour décrocher un emploi intéressant

 

anglais des affaires entretien d'embauche

 

Actuellement, avec l’anglais qui reste la première langue des affaires, comme la technologie, la science, la communication, le commerce, il est important de la maitriser parfaitement. Aujourd’hui, sa connaissance est devenue un facteur de réussite professionnelle. Déjà, au début de votre carrière, c’est-à-dire au moment de l’entretien, la maitrise de l’anglais des affaires est un atout pour décrocher le poste. Certaines entreprises l’imposent même comme principal critère de sélection.

La maitrise de l’anglais des affaires est aussi un moyen d’avoir un parcours professionnel impeccable. Pour preuve, en plus des compétences techniques, elle fait partie des qualifications les plus sollicitées par les employeurs, même si vous vivez dans un pays francophone. Certaines personnes obtiennent même des primes ou encore des promotions juste parce qu’elles parlent couramment l’anglais. Dans ce cas, avant de postuler à un poste déterminé, n’hésitez surtout pas à renforcer votre niveau d’anglais, car ce sera très bénéfique pour obtenir le poste que vous convoitez.

Enfin lorsque vous parlez couramment l’anglais des affaires, il sera plus facile de décrocher un emploi à l’étranger, du moins si vous voulez vous expatrier. D’après les études, de plus en plus de Français s’envolent dans un autre pays pour travailler. Cela sera d’autant plus facile si vous continuez votre apprentissage de la langue. L’anglais est une langue vivante et il faut la pratique régulièrement. Il ne faut pas attendre la perfection pour commencer à pratiquer, au contraire c’est en pratiquant qu’on se perfectionne.

 

Pour s’améliorer davantage

 

Apprendre l’anglais des affaires est certes bénéfique pour avoir un parcours professionnel épanoui, mais cela est également avantageux pour le développement personnel. Déjà, cela se manifeste au niveau de la communication. Par exemple : le fait de parler anglais avec des investisseurs ou des partenaires étrangers améliore l’estime de soi. Après chaque discussion, vous allez vous sentir mieux et en confiance. Ainsi, l’interaction future sera plus facile à établir, car vous avez assuré dès la première rencontre.

Vous pouvez également tirer profit de vos connaissances en anglais pour améliorer vos compétences. C’est par exemple le cas des formations professionnelles en dehors ou au sein de l’entreprise. De nos jours, la plupart de ces stages de perfectionnement se déroulent dans un pays anglophone. Ainsi, en ayant un niveau d’anglais performant, vous n’allez avoir aucune difficulté à communiquer avec d’autres acteurs.

L’apprentissage de l’anglais des affaires vous rendra également polyvalent. Cela s’explique généralement par la connaissance des  mots de vocabulaire courants ainsi que la construction des phrases en anglais. Par exemple, lorsque vous allez établir votre rapport, votre étude ou votre travail, vous allez pouvoir consulter des documents en anglais. C’est également le cas, lors des visites des partenaires anglophones. En maitrisant l’anglais, vous n’aurez pas de difficulté à les comprendre surtout s’ils souhaitent vous faire part de leurs expériences.

 

Pour renforcer ses capacités cognitives

 

L’apprentissage de l’anglais n’apporte pas seulement des bienfaits aux enfants, il profite également aux jeunes et aux adultes. Des récentes recherches ont même prouvé qu’apprendre une nouvelle langue améliore les capacités cognitives. En effet, lorsque vous apprenez de nouveaux mots de vocabulaire, le cerveau sera plus sollicité, ce qui le rend plus dynamique et plus flexible. Ainsi, vous serez beaucoup plus rapide à réfléchir et prendre des décisions.

En outre, des études scientifiques ont également prouvé qu’apprendre une nouvelle langue permet également d’améliorer la mémoire. En découvrant de nouveaux termes ou mots par jour, vous allez stimuler vos neurones et créer de nouvelles connections. Cela va contribuer à freiner l’apparition des maladies dégénératives comme Alzheimer ou les troubles de la mémoire.

Apprendre l’anglais des affaires est aussi bénéfique du point de vue intellectuel, dans la mesure où cela vous permet d’être plus curieux que d’habitude. En effet, au moment de l’apprentissage, vous serez appelé à chercher pleins de nouveaux mots et termes. Dans la plupart des cas, vous aurez également besoin de connaitre la signification d’une phrase ou d’une expression, ce qui va enrichir votre vocabulaire et vous rendre plus intelligent.

 

Pour voyager en toute facilité

 

anglais des affaires voyage d'affaires

 

Parler l’anglais reste un atout considérable pour voyager. Cela est d’autant plus nécessaire au vu des chiffres : en effet, d’après les études, plus de la moitié des pays dans le monde considère l’anglais comme une langue officielle. Ainsi, si vous avez l’intention de visiter un État particulier que ce soit en Asie, en Europe, en Amérique ou en Afrique, vaut mieux apprendre l’anglais. De cette manière, vous n’aurez pas des difficultés à communiquer avec les citoyens qui y vivent.

En maitrisant l’anglais à l’oral, vous allez également avoir la chance d’être indépendant, car vous n’aurez pas besoin de l’aide d’un traducteur. De telles situations seront bénéfiques lors d’une réunion, ou lors d’une négociation professionnelle. Cela facilite également les transactions, car au lieu de dépenser du temps à traduire ce qu’ils disent, vous aurez plus de temps à discuter des autres opportunités d’affaires.

La maitrise de l’anglais des affaires est aussi indispensable pour découvrir les coutumes et le mode de vie du pays que vous avez l’intention de visiter. En parlant couramment l’anglais, vous n’aurez pas de complication à demander votre chemin, à acheter quelques choses dans un magasin, à visiter les endroits mémoriels ou à manger dans les restaurants. En quelques mots, la connaissance de l’anglais facilitera votre voyage.

 

Pour découvrir les supports efficaces

 

En partant de l’idée que la langue anglaise n’est pas compliquée, sachez que votre l’apprentissage ne demandera pas beaucoup de temps. Pour cela, vous devrez toutefois choisir un programme qui s’adapte à votre travail. Généralement, il existe plusieurs centres ou des établissements qui proposent des formations pour les professionnels. Leurs cours se déroulent en fonction de votre disponibilité, soit le soir, soit le matin, ou parfois l’après-midi.

Sinon, il existe également un éventail de supports sur le marché. En plus des vidéos et des articles sur Internet, les enseignants offrent également des cours en version électronique. Mais, si vous voulez apprendre rapidement l’anglais des affaires, n’hésitez surtout pas à vous procurer l’ouvrage de Claude Chapuis et de Peter Dunn, intitulé « l’Anglais des affaires ». Vous allez y trouver les vocabulaires, les expressions, les phrases et tout ce qu’il faut savoir sur ce domaine. Ce livre n’est pas onéreux. Au contraire, en plus du bouquin, vous profiterez également d’autres supports, comme des CD audios, et une clé.

 

 

En parlant d’ouvrage, « l’Anglais des affaires pour les nuls » reste également intéressant. Ce livre vous aidera à apprendre facilement comment discuter ou parler couramment en anglais. Tout simplement parce que vous allez y répertorier des conversations entre professionnels, que ce soit lors de l’entretien d’embauche, ou pendant la négociation des affaires ou encore durant une réunion avec les investisseurs.

 

 

 

Pour apprendre l’anglais progressivement

 

Comme toute langue, l’apprentissage de l’anglais se fait de manière progressive. Ici, on parle principalement des étapes. Au début, vous aurez des difficultés à comprendre les phrases ou les conversations, surtout si ces dernières sont très rapides. Mais au fur et à mesure de l’apprentissage, vous allez aussitôt maitriser le langage professionnel. Cependant pour y arriver, vous devrez vous exercer si possible quotidiennement.

La première chose à faire pour apprendre l’anglais des affaires est de connaitre le vocabulaire de base, du moins si vous avez encore des difficultés. Par contre, si vous maitrisez déjà cette phase, n’hésitez pas et travaillez votre écrit et surtout votre oral, car c’est le plus important dans le monde des affaires. Pour cela, essayez de vous exercer tous les jours. Par exemple, vous pouvez demander à vos collègues de parler en anglais de temps en temps. Sinon, il est également possible d’améliorer vos performances en installant des applications d’apprentissage dans votre Smartphone, ou en regardant des vidéos en anglais sur YouTube.

En matière d’apprentissage, l’important est de s’immerger dans la langue. En d’autres termes, vous devrez faire des exercices quotidiens afin d’apprendre rapidement. C’est une question d’habitude. Ici, vous avez la possibilité d’associer l’utile à l’agréable. Par exemple, si vous aimez bien regarder des séries en anglais, mais que vous n’arrivez pas encore à vous débrouiller avec la version anglaise, alors choisissez la version sous-titrée en français. Cette méthode fait partie des meilleures astuces qui soient pour vous initier à l’écoute des mots et des phrases.

 

Si vous êtes débutant en anglais ne partez pas sans votre Pack gratuit. Vous recevrez 5 vidéos de formation ainsi que l’ebook « débuter l’anglais ». Vous les recevrez dans votre boite de réception après avoir renseigné votre email dans le formulaire ci-dessous.

Pour les plus motivé(e)s je vous dis à tout de suite dans votre première vidéo de formation.