Quand on a un niveau d’anglais débutant et qu’on souhaite apprendre, on a tendance à vouloir accélérer les choses. Et heureusement que c’est possible. En vous impliquant sérieusement et avec une pratique régulière, vous pouvez améliorer nettement votre niveau.

Cela vous permettra également de vous débrouiller pour trouver et à retenir les mots de vocabulaire qui vous manquent. La pratique est d’ailleurs indispensable pour ne pas perdre vos acquis au fur et à mesure de votre apprentissage.

Outre les cours d’anglais pour débutant, il existe différentes manières de progresser rapidement dans votre apprentissage. Merci aux NTIC de nous proposer plusieurs outils répondant à ce besoin. Avec de la volonté et de la détermination, vous pouvez rehausser votre niveau plus vite que prévu. Comment faire ? Les réponses dans les lignes suivantes.

 

 

Se fixer des objectifs et être motivé

 

anglais débutant smart

 

Définir un objectif SMART

 

Avant de commencer votre apprentissage, il est conseillé de fixer des objectifs par semaine ou par mois. Cela peut concerner le temps que vous passez pour étudier l’anglais, ou le niveau que vous souhaitez atteindre. Dans tous les cas, il faut être réaliste et évaluer ces objectifs en tenant compte de votre disponibilité et des moyens que vous avez en votre possession. Par exemple, il est insensé de fixer un objectif de 4 heures par jour, alors que vous comptez sur vos petites pauses en classe ou au travail pour vous exercer.

Il est donc important de vous fixer un objectif SMART :

  • Spécifique (action bien définie) ;
  • Mesurable (avec un indicateur de résultat pour un objectif) ;
  • Atteignable (avec les étapes précises pour atteindre les objectifs) ;
  • Réaliste (en fonction de vos ressources et de votre niveau) ;
  • Temporel (se fixer un temps d’apprentissage, et fixer l’objectif par rapport à la durée consacrée à cela).

Se fixer des objectifs SMART est d’autant plus indispensable quand vous débutez en anglais. Cela vous permettra d’avoir une référence et de trouver votre source de motivation.

 

 

Trouver les motivations nécessaires pour tenir le rythme

 

La motivation est la clé pour bien avancer. Certes, les objectifs peuvent vous motiver à tracer une directive, mais c’est d’abord une question de mentalité. En effet, essayer de progresser rapidement n’est pas chose facile, surtout, si vous souhaitez avancer par vos propres moyens.

Pour trouver les motivations nécessaires, il faut vous poser des questions sur les raisons qui vous poussent à apprendre cette langue. Cela vous permettrait sûrement de vous situer et de trouver la force de continuer. Voici quelques exemples qui pourraient vous être utiles :

  • La langue anglaise est une langue parlée partout dans le monde. Elle peut donc générer beaucoup d’opportunités d’emploi. Elle serait également utile pour voyager dans plusieurs pays.
  • Converser avec plusieurs personnes partout dans le monde : si vous souhaitez élargir votre réseau, professionnel ou personnel, l’anglais sera indispensable.
  • Pour varier vos connaissances : savoir parler une langue étrangère vous serez toujours en avance dans plusieurs domaines. Pourquoi pas l’anglais qui est une langue internationale ?
  • Comprendre vos amis, vos films et vos séries : vous avez des amis qui ne parlent pas couramment le français, c’est une bonne raison d’apprendre l’anglais, vous pourrez avoir une langue en commun. D’ailleurs, c’est une très bonne manière d’apprendre l’anglais aussi.

 

 

Faire en sorte à ce que votre quotidien soit connecté avec l’anglais

 

Pour faciliter votre immersion à l’anglais, il est recommandé de l’intégrer dans votre vie de tous les jours. Bien que cela puisse être compliqué avec un niveau d’anglais débutant, cela vous permettra de garder la motivation à apprendre. Vous verrez que le temps d’adaptation ne sera pas très long.

 

Pour faire de l’anglais la langue de votre quotidien, voici quelques astuces :

  • Changez la langue de votre téléphone en anglais. Certainement, c’est l’un des éléments que vous utilisez le plus souvent dans la journée. Cela vous permet alors de vous familiariser avec un certain mot de vocabulaire. Pour ce faire, il faut entrer dans les « paramètres ». Généralement, cela se trouve dans l’option « Système » si vous utilisez un Smartphone. Sinon, ce serait le menu « Général ».
  • Il est également conseillé de faire de même avec vos comptes Facebook, Instagram, Twitter, ou autres réseaux sociaux. Bien sûr, les autres membres de votre entourage continueront à parler et à écrire des posts en français, mais vous, vous prendrez rapidement connaissances de nombreux mots de vocabulaire utiles.
  • Changer la langue de vos jeux préférés
  • Écouter ET essayer de comprendre les chansons en anglais.
  • Vous pouvez appliquer cela avec votre ordinateur, mais si vous utilisez ce dernier pour des travaux urgents, il est préférable de le faire seulement quand vous avancez dans votre apprentissage.
  • Pensez en anglais.

En appliquant cette méthode, vous allez avoir besoin d’un dictionnaire de temps en temps au début. Mais une fois que vous vous familiarisez avec les menus, ce ne sera plus nécessaire. En effet, ces derniers sont invariables.

 

 

Recourir à d’autres techniques et ressources pour passer de l’anglais débutant à intermédiaire

 

regarder film

 

En plus de paramétrer les outils que vous utilisez quotidiennement, vous pouvez avancer à votre rythme grâce à plusieurs manières. En effet, pour atteindre les autres niveaux, vous allez devoir choisir parmi les techniques et ressources disponibles. L’idéal est de tous les adopter en dédiant un minimum de temps pour chacun. D’ailleurs, vous pouvez les adapter à votre passion.

 

Regarder des films et des séries en version anglaise

 

L’avantage des films en anglais

Quand vous êtes habitués à regarder des films en anglais, vous :

  • vous habituerez très vite et assimilez facilement les intonations ;
  • développez votre compréhension de l’anglais à l’oral. À noter que cette partie est une des plus dures dans l’étape de l’apprentissage.

 

Conseils : avec un niveau d’anglais débutant, il est préférable de regarder un film que vous avez déjà vu. Vous pouvez alors vous concentrer sur la forme des phrases, et les mots utilisés, et le temps employé. L’idéal est d’opter pour un film que vous aimez particulièrement, et que vous ne risquez pas d’abandonner au cours du visionnage. D’autre part, il est aussi recommandé de choisir un film pas trop long pour rester concentrer jusqu’à la fin.

Sinon, avec (ou à part) les films, vous pouvez aussi choisir de regarder les épisodes de vos séries préférés tout en améliorant votre anglais. Vous alliez ainsi plaisir et études.

 

Les atouts des séries en anglais

Avec les séries, vous :

  • écoutez une discussion avec l’anglais de tous les jours ;
  • enrichissez vos connaissances sur les expressions courantes ;
  • entendez plusieurs mots de vocabulaire et leurs utilisations dans différents contextes ;
  • pouvez définir un temps précis pour apprendre, en finissant un épisode par exemple

 

Conseils : si vous ne souhaitez pas revoir les épisodes que vous avez déjà vu, regarder un ou deux épisodes par jour avec des sous-titres en français pendant 2 semaines. Vous pouvez ensuite continuer avec des films ou séries sous-titrés en anglais. Cela vous permettrait de faire la différence entre l’anglais écrit et l’anglais parlé. En même temps, vous pouvez améliorer votre niveau écrit. Il est conseillé de continuer cet exercice pendant au moins 3 semaines. Cette étape passée, vous pouvez commencer à regarder sans les sous-titres.

 

 

Anglais débutant : enrichir son vocabulaire avec la lecture

 

Pour passer de l’anglais débutant à l’anglais intermédiaire, la lecture est également une meilleure alliée. Avec une multitude d’options, vous choisissez selon vos préférences :

  • livres de vos auteurs préférés en version anglaise (physique ou numérique).
  • les blogs en anglais avec les sujets qui vous passionnent sont également très accessibles.
  • les journaux ou les magazines.

 

La lecture permet de :

  • découvrir de nombreux nouveaux mots de vocabulaire. Certes, il y a ceux que vous n’allez pas utiliser au quotidien, mais la plupart vous seront utiles dans votre démarche d’apprentissage. Cela peut être des synonymes de ceux que vous connaissez déjà ou un tout nouveau mot que vous allez ajouter dans votre carnet de notes.
  • voir un exemple précis de l’utilisation des mots de vocabulaire, de la grammaire. De plus, ils peuvent se présenter sous différentes formes, en fonction du contexte.
  • améliorer le niveau d’anglais en écrit.

Conseils : prendre des notes à chaque nouvelle trouvaille est indispensable, car les mots de vocabulaire dans les livres sont très variés et parfois difficiles à retenir.

 

Profiter des applications et logiciels pour apprendre l’anglais

 

Les applications et les logiciels pour apprendre sont un très bon complément d’un cours d’anglais débutant. D’ailleurs, ils peuvent même devenir une alternative aux cours d’initiation.

Les applications ont l’avantage d’être :

  • gratuites ;
  • disponibles à tout moment ;
  • accessibles hors ligne ;
  • progressives et amusantes.

Quant aux logiciels, ils nécessitent un peu de temps d’adaptation. En fait, ils vous invitent à une immersion totale parce qu’il n’y a aucun contenu en français. Vous bénéficiez de plusieurs exercices pour améliorer votre prononciation.

Toutefois, il faut retenir que les logiciels sont payants, du moins la plupart. De plus, la majorité d’entre eux coûtent assez cher, alors que les options de certains sont assez similaires à celles d’une application gratuite. C’est-à-dire qu’il faut faire beaucoup de comparaisons avant de vous procurer un logiciel pour apprendre l’anglais.

 

 

Améliorer le niveau avec les podcasts et des vidéos

 

Tout comme les séries, les films, les applications, et les logiciels, vous pouvez rehausser votre anglais débutant grâce aux podcasts et vidéos. Vous pouvez par exemple chercher des vidéos sur les thèmes que vous appréciez particulièrement sur YouTube. Beaucoup de podcasts sont également à disposition sur le net.

Ils sont gratuits (en général) et accessibles via n’importe quel support (ordinateurs, tablettes, Smartphones, ou lecteur mp3), ce à tout moment. De plus, vous pouvez les lire et relire autant de fois que vous le souhaitez. C’est une option très utile quand vous n’arrivez pas à comprendre certaines parties de l’enregistrement ou de la vidéo.

D’autre part, les différents thèmes que les vidéos et les podcasts proposent vous permettent d’avoir plusieurs références. De cette manière, vous avez à votre disposition des mots de vocabulaire variés et des contextes modulés pour les utiliser. Par la même occasion, vous pouvez apprendre différentes cultures anglaises ou américaines.

Pour améliorer votre niveau avec ces deux éléments, vous pouvez, soit regarder et/ou écouter des contenus relatifs à l’apprentissage de la langue anglaise, soit opter pour les thèmes qui vous passionnent. C’est d’ailleurs en utilisant vos passions que vous allez booster votre apprentissage

 

 

Conseils et astuces pratiques pour progresser rapidement sans cours d’anglais débutant

 

lire livre

 

Vous avez désormais connaissance de toutes les méthodes pour apprendre l’anglais en tant que débutant. Mais comment les mettre en pratique ? Voici quelques astuces que vous pouvez appliquer.

  • Vous pouvez commencer par un exercice de 10 minutes chaque matin via une application. Pensez à varier les modules. Quand vous partez au travail ou à l’école, continuez en écoutant des podcasts en anglais en voiture ou en regardant des vidéos pendant votre trajet si vous ne conduisez pas. Vous pouvez recommencer lors de votre trajet du retour.
  • Pendant vos petites pauses, pourquoi ne pas faire des exercices relatifs à ce que vous avez appris le matin ? Et tout au long de la journée, vous pouvez lancer vos morceaux en anglais préféré.
  • Une fois à la maison, consacrez un peu de temps pour regarder des vidéos ou quelques épisodes de série, tous en anglais bien sûr. Si vous avez un correspondant anglais en ligne, n’oubliez pas de prendre en contact avec lui régulièrement.
  • Pendant vos jours off, il est préférable de faire beaucoup d’exercices avec les outils que vous avez à disposition (application ou logiciel). Prenez aussi un peu de temps pour revoir les règles de grammaire, et les verbes irréguliers. Et après, programmez un film ou d’autres épisodes que vous tardez à regarder.
  • Recevez aussi notre ebook gratuit en allant dans la rubrique « cadeau » en haut de cette page ou en (cliquant ici).

Une routine de ce genre vous serez d’une aide précieuse tout au long de votre apprentissage. De cette manière, vous n’êtes pas obligé de retenir par cœur vos leçons d’anglais débutant. Ce qu’il faut noter, c’est que plus vous répétez et mettez en pratique, plus vite vous vous familiarisez avec la langue.

 

 

Faire un test de niveau le plus souvent possible

 

test niveau débutant

 

Peu importe la ou les méthodes que vous avez choisies parmi celles citées dans les lignes précédentes, il faut faire un test de niveau assez souvent. Outre le fait que cela vous permettra d’évaluer votre niveau après chaque module, cela vous aide également à définir vos prochains cours.

En fait, en choisissant d’adopter des méthodes à part le cours d’anglais débutant, vous devriez faire un suivi régulier. Pour assurer que vous avancez dans votre parcours, il est important de suivre des cours adaptés à votre niveau. Sûrement, vous remarquez par vous-même vos progrès, mais vous ne pouvez pas vous fier à une simple supposition.

Dans ce cas, il est conseillé de faire des tests de niveau, de préférence chaque mois, ou après un module précis.

 

 

Comment évaluer son niveau en anglais ?

 

Vous pouvez connaitre votre niveau en anglais par le biais des :

  • tests en ligne : plusieurs sites vous proposent ce genre de service gratuitement. Ils vous servirons de préparation à un test d’anglais standardisé.
  • applications : les résultats de vos exercices dans vos applications vous permettront de voir les points acquis et les points à améliorer
  • cours : quand vous vous inscrivez à un cours d’anglais, vous serez toujours évaluer pour définir la classe qui correspond à votre niveau.

 

 

Ce qu’il faut éviter

 

Quand on apprend une nouvelle langue, le plus difficile c’est aussi de placer les mots dans le bon ordre. Il en est de même pour l’anglais. En effet, la structure des phrases peuvent être bien distinctes, tout comme l’usage de la grammaire.

Vous l’aurez compris, les expressions idiomatiques sont aussi différentes. Dans ce cas, il faut impérativement éviter la traduction mot à mot, même lorsque vous pensez en anglais. Il est peut être difficile de vous exprimer sans traduction, mais avec beaucoup d’exercices, vous verrez que cela deviendrait de plus en plus naturel.

À part cela, il faut aussi éviter d’apprendre par cœur la grammaire anglaise. Il n’y a que la pratique qui vous permet d’avancer rapidement. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut délaisser cette partie. L’idéal est donc de consacrer environ 20 % de votre temps d’apprentissage à la grammaire.

La plus grande erreur à ne pas faire, c’est de choisir un rythme accéléré la première semaine pour ensuite abandonner pendant plus d’un mois. Vous risquez de recommencer depuis le début. Faites votre apprentissage à votre rythme en étant le plus régulier possible, il faut se donner des objectifs réalisables pour pouvoir continuer sur plusieurs mois, années.

 

N’oubliez pas de demander notre ebook gratuit en allant dans la rubrique « cadeau » en haut de cette page ou en (cliquant ici).

😉